Opérations Forestières

En vedette Aménagement forestier Récolte
Relève en marche: Liberté en forêt !


15 septembre 2016
Par Guillaume Roy


Sujets

Avez vous déjà pensé passer vos journées dans la forêt et vos soirées au bord de la mer ? En devenant technicien forestier, c’est la qualité de vie que s’est trouvée Étienne Beaudry-Fournier, un finissant de la technique en foresterie du Cégep de la Gaspésie et des Iles en mai 2015.

« Je voulais travailler dehors tout le temps. Je ne me voyais pas du tout dans un bureau », résume l’homme de 30 ans. En fait, Étienne en était à sa troisième technique après avoir étudié en éducation spécialisée et en tourisme d’aventure. Même s’il admet avoir « tripé » en travaillant en tourisme, l’aventure n’était pas toujours au rendez-vous et il a trouvé mieux : la foresterie. « Ma formation m’a permis d’être moins ignorant sur la nature qui nous entoure et d’être plus en contact avec le terrain », lance le technicien qui adore la liberté que lui procure le travail.

Chaque matin, il part avec son collègue en forêt, pour rubaner des territoires qui seront récoltés, faire de la validation terrain ou encore des inventaires après traitement. « On s’assure de faire respecter les normes environnementales après la récolte », explique Étienne qui travaille pour la coopérative forestière de St-Elzéar.

Advertisment

Pour sa première année de travail, l’amant de plein air est bien content de travailler pendant seulement sept mois. Ça lui permettra d’aller jouer dehors dans les montagnes gaspésiennes cet hiver et de profiter à fond de la vie. « Difficile de trouver une plus belle qualité de vie qu’entre mer et montagnes » conclut-il en riant. 


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*