Le bois remplace le charbon dans la production d’énergie

Journal de Montréal
Novembre 29, 2018
Écrit par Journal de Montréal
Airex Énergie exploite la première usine canadienne spécialisée en torréfaction de biomasse qui produit, avec sa technologie unique, deux tonnes de biocharbon à l’heure.

La biomasse forestière sert depuis longtemps à remplacer dans les centrales thermiques la source d’énergie la plus polluante au monde : le charbon. Il suffit de sécher, broyer et transformer la sciure de bois ou le bois de recyclage en granules blanches. Il s’agit de déchets de bois qui ne sont pas utilisés par les autres usines.

Toutefois, pour utiliser cette biomasse, considérée comme un carbone neutre, les opérateurs de centrales doivent investir des millions $ pour adapter leurs installations.

Pour éviter aux entreprises cette conversion coûteuse, Airex Énergie a développé à son usine de Bécancour le biocharbon, que l’on appelle aussi granule noire ou torréfiée.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Défi Cecobois 2019
January 17-20, 2019
Paperweek Canada 2019
February 4-7, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.