Opérations Forestières

En vedette Refaçonnage de bois Reportages sur des opérations
Le bois remplace lentement l’acier


20 mars 2018
Par ici.radio-canada.ca

Sujets
Crédit : ici.radio-canada.ca

Il y aura 10 ans en mai, le gouvernement du Québec lançait sa stratégie d’utilisation du bois dans la construction pour tenter de relancer l’industrie forestière en crise. Ce projet, piloté par l’ex-ministre des Ressources naturelles, Claude Béchard, prévoyait tripler la consommation de bois dans la construction, où le béton et l’acier dominent. Dix ans plus tard, les parts de marché du bois augmentent, mais certains acteurs de l’industrie croient que le Québec peut faire mieux.

Entre 2006 et 2016, les parts de marché du bois dans la construction sont passées de 15 % à 28 %, selon une enquête réalisée pour le Centre d’expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois). Son directeur, Gérald Beaulieu, en est convaincu : ce matériau s’impose de plus en plus dans la construction au Québec.

« Il y a plus de 40 % des architectes qui ont l’intention, dans la prochaine année ou dans les prochaines années, d’utiliser du bois », explique-t-il.

Advertisment

Pour le ministre québécois des Forêts, Luc Blanchette, les efforts déployés par le gouvernement du Québec et par l’industrie du bois ont permis « toute une évolution » en ce qui a trait à l’utilisation du bois dans la construction. Selon lui, l’activité économique générée par cette stratégie gouvernementale n’est pas négligeable.

Lire la suite