Opérations Forestières

En vedette Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Étoile de la semaine : Sébastien Doucet


22 octobre 2020
Par Guillaume Roy

Une bouchée à la fois
Sébastien Doucet, 39 ans
Vice-président et actionnaire-dirigeant, Équipements DVR inc., filiale du Groupe Rémabec

Après avoir lancé une première entreprise avec Remabec en 2017, Sébastien Doucet vient déjà de lancer une deuxième filiale, Équipement 5R, pour gérer la cour à bois de l’usine de Parent.

Pour en arriver là, Sébastien a toutefois du gravir les échelons un à un, en commençant par faire le ménage à l’usine de Saint-Roch, dans son village natal qui compte 211 âmes. Puis, à 16 ans, il commence à y travailler comme journalier pendant quelques années, avant de retourner à l’école pour finir son secondaire 5. De retour à l’usine, il saisit alors toutes les opportunités pour se perfectionner, devenant notamment responsable des incendies et de la sécurité pendant plusieurs années. Un de ces jours, on lui offre la possibilité de remplacer le contremaître de la cour à bois pendant ses vacances. Une opportunité qu’il saisit sur-le-champ. « J’ai toujours levé la main quand des opportunités s’offraient à moi », dit-il.

Advertisement

Quand Rémabec achète les usines de Produits forestiers Kruger, en 2015, Sébastien est déjà le contremaître de la cour à bois. En 2017, en partenariat avec Rémabec, il lance Équipements DVR, avec deux autres actionnaires, pour gérer les cours à bois des usines de St-Roch et de St-Séverin.

Avec la gestion de l’usine de Parent, Équipements DVR et Équipements 5R, possèdent 10 chargeuses, 17 chargeuses sur roues et trois camions qui assurent le transport interusine. Les deux entreprises comptent un total de 20 employés. Selon Sébastien Doucet, c’est le dynamisme et le professionnalisme de toute son équipe qui garantit le succès rapide de ces deux premières entreprises. « Ma mère m’a appris à manger mon steak une bouchée à la fois, alors on va attendre de stabiliser Équipement 5R avant de lancer un autre projet », dit-il, car l’entrepreneur compte miser sur l’expérience acquise au cours des dernières années pour développer plusieurs autres filiales dans le futur.


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*