Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Étoile de la relève : Louis Vaillancourt


30 septembre 2020
Par Guillaume Roy

La relève entrepreneuriale

Louis Vaillancourt, 27 ans

Mécanicien et actionnaire, L.N. Machinerie

Advertisment

Louis Vaillancourt est né presque au même moment ou son père lançait LN Machinerie, en 1993. Élevé à travers les machines, Louis voulait tout faire sauf travailler pour son père… comme tout jeune à la recherche d’aventure et d’expérience. Après le secondaire, il suit un cours de mécanique industrielle et hydraulique au Centre de formation professionnelle de Jonquière. Il commence alors à travailler en usine, mais le boulot n’est pas à la hauteur de ses attentes. « Le rythme de l’usine n’était pas pour moi, dit-il. Ça n’avançait pas assez vite à mon goût ».

C’est alors qu’il décide d’aller travailler chez LN Machinerie, ou il a la possibilité d’innover et de pousser de nouveaux projets, comme il le souhaite. « Le travail en forêt, c’est la liberté. Ce n’est jamais pareil et j’apprends tout le temps », soutient l’homme de 27 ans, qui occupe le poste de mécanicien sur la route.

Avec plus de 60 machines et têtes d’abattage Logset vendues au cours des dernières années, ainsi que plusieurs autres unités usagées toutes marques confondues, LN Machinerie a le vent dans les voiles. Et Louis ne manque pas de travail, parcourant tout le territoire québécois et une partie de l’Ontario. Pour desservir la clientèle en croissance, l’entreprise ouvrira un bureau de service et un garage à Plessisville l’an prochain.

« Au cours des années, je l’ai observé prendre de plus en plus sa place et acquérir de plus en plus d’assurance dans son travail. C’est fascinant de le voir chercher à apprendre continuellement et surtout optimiser ses connaissances, afin d’être le plus performant possible », souligne sa collègue, Ève Saint-Pierre.

Il y a six mois, Louis est aussi devenu actionnaire de l’entreprise fondée par son père, pour entamer un long processus de transfert graduel. « On veut continuer la croissance de l’entreprise, dit-il. Je suis très fier de ce que mon père a bâti. »

 


Imprimer cette page

À propos

Mots clés



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*