Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Quand le ski hors piste cohabite avec la foresterie


1 octobre 2015
Par Forêt Hereford

Forêt Hereford et ses partenaires ont annoncé le développement d’une offre de ski de montagne dans la Forêt communautaire Hereford. Il s’agit dans les deux cas pour Forêt Hereford d’une approche gagnant-gagnant. En travaillant avec Aménagement forestier et agricole des Sommets (AFAS) et dans le respect de la servitude de conservation forestière, il devenait possible d’obtenir la certification forestière FSC pour le territoire et le bois qui y est récolté. De plus, en ouvrant son territoire au développement du ski de montagne et en finançant directement ce projet de Circuits Frontières, avec l’aide de la MRC de Coaticook, Forêt Hereford poursuit le développement de l’accessibilité au territoire, tout en augmentant les retombées de la mise en valeur de ce territoire unique. 

« Si ces deux projets concernant des secteurs d’activités bien différents sont annoncés en même temps, il faut voir là un message clair des administrateurs de la Forêt communautaire Hereford : cette forêt est gérée comme un tout, où le développement d’un volet se fera en s’appuyant sur celui des autres, et jamais à son détriment », de préciser Richard Belleville, président de Forêt Hereford. 

La Forêt communautaire Hereford est un territoire unique au Québec sur le plan de sa gouvernance et de sa protection. La certification forestière selon les principes du Forest Stewarship Council (FSC), tout en reconnaissant les actions déjà nombreuses de Forêt Hereford en matière de conservation, d’implication des communautés et de respect des lois et règlements, imposera également de nouvelles façons de faire aux gestionnaires de cette grande propriété privée gérée par les communautés. « Pour AFAS, il s’agit d’un important ajout aux superficies certifiées supervisées par l’entreprise. Aussi, tant pour notre entreprise que pour notre partenaire, le Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec (SPFSQ), gestionnaire du certificat, c’est une opportunité de participer à ce projet de foresterie communautaire unique au Québec, où il est résolu de maintenir les plus hauts standards de qualité en aménagement forestier durable », d’indiquer Sylvain Rajotte, directeur général d’AFAS. La certification FSC est la plus reconnue à travers le monde afin de garantir de saines pratiques sur le plan forestier. C’est également le sceau le plus demandé par les consommateurs sur les marchés. « Il s’agit donc d’une décision d’affaire stratégique pour Forêt Hereford, et probablement le seul cas de certification FSC pour une forêt communautaire au Québec », de conclure M. Richard Belleville. 

Advertisment

Le ski de montagne est une activité de plein air qui connait un essor important au Québec. Il se pratique directement en milieu boisé, dans des secteurs forestiers naturels. « Dans les Cantons-de-l’Est, ce seront les deux seuls versants accessibles à cette activité dans un contexte rustique d’arrière-pays et ne fournissant aucune remontée mécanique », de préciser David Lauzon, président de Circuits Frontières. Cet organisme, gestionnaire du réseau de sentiers de vélo de montagne dans la 

Forêt communautaire Hereford et à proximité, est promoteur de cette nouvelle activité. « Le potentiel du mont Hereford pour la pratique du ski de montagne est exceptionnel », de dire Thierry Richard, initiateur du projet. Avec quelques autres adeptes, il rêvait d’un tel développement depuis plusieurs années dans cet arrière-pays magnifique. Le sommet du mont Hereford offre une vue époustouflante sur les Cantons-de-l’Est et les Montagnes blanches américaines. De plus, la descente en ski de montagne offrira un dénivelé combiné (deux versants) de 450 mètres et une journée épique sur cette montagne pour les mordus de plein air sauvage. « Ski mont Hereford sera définitivement un produit unique dans la région », de compléter Richard Belleville.