Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
PFR voit un potentiel de diversification


14 octobre 2021
Par Informe Affaires

Gravitant dans une industrie cyclique où il est impératif de diversifier ses sources de revenus, Produits Forestiers Résolu(le lien est externe) est en bien meilleure position qu’il y a quelques années, où la crise du bois d’œuvre et la saga de la certification FSC lui ont fait très mal. Les mises en chantier et l’engouement de la rénovation depuis la pandémie ont permis à l’entreprise d’augmenter considérablement son chiffre d’affaires et de consolider ses opérations, notamment à l’Usine Kénogami.

« Nous sommes dans une industrie qui est très cyclique et où il est important de bien prévoir le futur en cas de ralentissement. Produits Forestiers Résolu (PFR) est active dans différentes filières : les produits du bois, la pâte kraft, le papier journal, les papiers à usages spéciaux ainsi que dans le tissu. Lorsqu’une des filières se porte bien, nous misons énormément sur celle-ci pour investir en R&D pour permettre de faire avancer notre expertise et assurer la pérennisation de nos différentes installations », explique Louis Bouchard, directeur principal, Affaires publiques et relations gouvernementales au Canada de l’entreprise forestière.

Une situation qui a nettement évolué

Advertisement

En 2017, le PDG de l’époque, Richard Garneau, mentionnait lors d’un cercle de presse qu’il y aurait davantage de ralentissement des activités dans les usines et que ces ralentissements seraient plus longs en raison de la crise du caribou forestier/norme FSC et de la crise du bois d’œuvre. Quatre ans plus tard, la situation a nettement évolué. Questionné sur la place que possède l’usine de Kénogami au sein de l’entreprise, le porte-parole précise que l’organisation fait tout en son pouvoir pour garantir une production continue et pérenniser les emplois. « Notre présence au Saguenay–Lac-Saint-Jean est importante pour nous. Nous avons une relation particulière avec la région puisque nous y sommes enracinés depuis plusieurs décennies et que nous y avons plusieurs usines. […] Dans le cas de l’usine de Kénogami, aucune entreprise sérieuse ne voudrait voir Kénogami fermée. Avec le projet de fibre cellulosique que nous développons avec Promotion Saguenay, l’UQAC et d’autres partenaires, nous visons à investir massivement dans l’usine. PFR a fêté ses 200 ans il y a quelques semaines. Notre objectif est d’être présents dans le paysage jonquiérois pour encore un autre 200 ans », image-t-il.

Lire la suite