Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
L’Association des produits forestiers du Canada publie son rapport annuel 2022

3 mars, 2023  par APFC


L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) vient de publier son rapport annuel 2022, dans lequel elle expose ses activités et résultats au cours de l’année écoulée.

Le document met en évidence les défis et les opportunités auxquels fait face l’industrie forestière canadienne, ainsi que les avancées réalisées dans différents domaines.

L’APFC se félicite de la reconnaissance croissante de la capacité de la foresterie à relever les défis environnementaux, sociaux et économiques urgents, tant au Canada que dans le monde. Cependant, l’organisation souligne également la nécessité de faire davantage pour exploiter pleinement le potentiel de l’industrie, en particulier à la lumière d’une récession probable en 2023.

Advertisement

Le rapport annuel de l’APFC met en exergue les efforts du gouvernement fédéral pour reconnaître la contribution de la foresterie à une reprise verte postpandémique. Cependant, l’organisation considère que certains éléments de son approche de décarbonisation du secteur et de réglementation peuvent encore être améliorés. L’APFC cite en exemple les initiatives adoptées par des pays comme la Finlande et la Suède, qui ont élaboré des plans clairs et propres à chaque segment de la chaîne de valeur de leur secteur forestier pour atteindre leurs objectifs climatiques et économiques.

L’APFC salue également les mesures prises par les États-Unis pour changer la donne, en lançant notamment une approche incitative pour réduire les émissions de carbone et améliorer le climat d’investissement. Les Américains ont adopté, fin décembre, un projet de loi d’affectation de crédits de 1700 milliards de dollars qui qualifie la bioénergie forestière de « carboneutre » et appelle les agences fédérales américaines à établir des politiques claires et simples pour utiliser la biomasse forestière afin d’accroître leur capacité en matière d’énergie renouvelable.

En revanche, l’APFC estime que le gouvernement canadien doit élaborer rapidement sa propre réponse pour soutenir les travailleurs et les communautés forestières et améliorer la position concurrentielle de l’industrie forestière canadienne en Amérique du Nord et dans le monde. Cette réponse doit inclure une approche propre au secteur pour accélérer l’innovation et la décarbonisation, ainsi qu’une réglementation plus judicieuse.

Le rapport annuel de l’APFC souligne également les initiatives de sensibilisation menées par l’organisation pour promouvoir la foresterie canadienne, notamment son initiative de communication «La foresterie pour l’avenir». L’APFC se réjouit du soutien solide et croissant à l’industrie forestière au Canada.

En conclusion, l’APFC se dit fière des progrès réalisés en 2022, tout en reconnaissant les obstacles politiques et réglementaires qui restent à surmonter en 2023.

Lien au rapport annuel de l’APFC


Imprimer cette page

Advertisement

Stories continue below