Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La foresterie en manque de main-d’oeuvre


25 octobre 2018
Par La Tribune

Il n’y a pas que dans les villes, au Québec, où les besoins de main-d’œuvre sont criants, en forêt aussi.

 « On ne fournit pas à la demande des entreprises forestières. Des employeurs refusent des contrats parce qu’ils ont personne pour y travailler », déplore Sébastien Dulac, directeur adjoint par intérim au Centre de formation professionnelle (CFP) Le Granit, de Lac-Mégantic.

« Combien de personnes faudrait-il de plus? C’est difficile à évaluer. C’est à tous les niveaux. À partir de l’évaluation de la forêt, jusqu’à la transformation du bois, en passant par tous les aspects environnementaux, avec toute la main-d’œuvre qualifiée qui serait nécessaire, c’est difficile de répondre à cette question », renchérit Mélanie Bergeron, agente de projets environnementaux à l’Association forestière du sud du Québec.

Advertisment

Lire la suite