Opérations Forestières

Marchés Nouvelles de l’industrie
Hausse de prix du bois d’oeuvre liée aux feux


30 août 2018
Par Le Quotidien

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les feux de forêt qui font présentement rage en Colombie-Britannique causent une hausse des prix du bois d’œuvre et provoquent une hausse des actions des compagnies forestières.

Vendredi dernier, le gouvernement de la Colombie-Britannique avait indiqué qu’environ 443 000 hectares avaient été affectés par les feux de forêt. Ces incendies limitent grandement la possibilité de récolte dans la province canadienne la plus à l’ouest.

Pour l’économiste principal au Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ), Michel Vincent, l’ensemble des forces de l’offre et de la demande détermine les prix. « Quand une province comme la Colombie-Britannique doit fermer des scieries parce qu’elles ne sont pas capables de s’approvisionner, ça crée une pression à la hausse sur les prix parce que les acheteurs ont peur de manquer de bois. »

Advertisment

« Entre le sciage et la vente de bois d’œuvre, poursuit-il, il y a beaucoup d’intermédiaires. Les inventaires sont gardés bas par les compagnies forestières pour qu’elles n’aient pas à les supporter très longtemps. Le moindre petit imprévu rend donc tout le monde nerveux », explique M. Vincent. Ces conditions causent une augmentation du prix du bois.

Lire la suite