Opérations Forestières

En vedette Bioénergie Biomasse
Biomasse : cultiver l’énergie de l’avenir


17 novembre 2016
Par Fondaction

Sujets
Fondaction

Fondaction CSN, par l’entremise du Fonds Biomasse Énergie, et Les Producteurs en serre du Québec s’associent afin d’offrir aux membres producteurs la possibilité de convertir leur système de production d’énergie thermique, de l’énergie fossile vers la biomasse forestière résiduelle, grâce à une solution de financement et d’accompagnement technique adaptée à leur besoin. Cette initiative permettra de dégager d’importants bénéfices environnementaux, économiques et sociaux dans l’atteinte des objectifs gouvernementaux pour la lutte aux changements climatiques.

« Alors que vient de s’ouvrir la COP22 au Maroc, Fondaction est fier de cette initiative de développement durable », a expliqué Claire Bisson, chef adjointe de l’investissement, à Fondaction CSN. « Nous avons la conviction que le passage à la biomasse forestière dans les serres du Québec ne peut être que bénéfique pour les producteurs, mais aussi pour l’industrie agroalimentaire de toutes les régions. Avec le déploiement de projets pilotes dès cet automne, nous avons confiance que plusieurs sauront saisir cette opportunité de cultiver l’énergie de l’avenir  », a conclu madame Bisson.

Chef de file en développement durable, Fondaction, en collaboration avec ses partenaires, prend en charge depuis plus d’un an la mise en place de cette nouvelle filière énergétique qui contribuera à réduire les émissions de GES et la dépendance aux énergies fossiles, à stimuler l’emploi à l’échelle locale et maintenant à diversifier l’économie de l’industrie forestière.

Advertisment

« L’implantation de mesures innovantes dans les entreprises afin d’améliorer l’efficacité énergétique et de réduire l’émission de gaz à effet de serre par unité de production requiert une expertise spécifique tant au niveau de l’accompagnement qu’au niveau des investissements.  C’est pourquoi nous sommes heureux de nous associer à Fonds Biomasse Énergie pour stimuler le développement de projets de conversion énergétique.  Le choix de la biomasse comme combustible est un choix d’affaires, mais c’est surtout une décision en faveur d’un développement économique plus respectueux de l’environnement », ajoute Claude Laniel, directeur général des Producteurs en serre du Québec.  Les Producteurs en serre du Québec oeuvrent de surcroît à enrichir l’environnement d’affaires de l’industrie serricole afin d’accompagner toujours plus efficacement les entreprises du Québec dans leur transition vers l’utilisation d’énergie renouvelable pour le chauffage et l’éclairage.