Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
72% plus de finissants en génie forestier

31 nouveaux ingénieurs forestiers ont gradué cette année. Est-ce un signe de relance?


1 mai 2014
Par Ordre des ingénieurs forestiers du Québec

QUÉBEC, le 29 avril 2014 – L’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, l’Institut forestier du Canada et la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) de l’Université Laval ont souligné avec fierté l’arrivée de 31 nouveaux ingénieurs forestiers dans la profession, lors de la cérémonie officielle de remise des joncs d’ingénieur forestier, qui s’est tenue vendredi dernier, au Palace Royal, à Québec. Plus de 150 personnes, parents, amis, consœurs et confrères ingénieurs forestiers étaient réunis pour applaudir leur entrée dans la profession et souligner le résultat de leurs quatre années d’études soutenues.

Le président de l’OIFQ, Denis Villeneuve, ing.f., a félicité personnellement ses nouveaux confrères et consœurs : « Ce soir, c’est le couronnement d’une belle aventure et de plusieurs années d’efforts et d’investissements dans votre formation et dans votre avenir. Vous joignez les rangs de l’OIFQ, l’un des 45 ordres professionnels du Québec. Il s’agit d’un privilège que la société québécoise vous octroie. Soyez-en fiers, soyez-en dignes ! ».

Le nombre de finissants dans les trois programmes en foresterie (Aménagement et environnement forestiers, Opérations forestières et Génie du bois) de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) de l’Université Laval, donnant accès à l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ), a bondi de 72 % en 2014. Malgré cette excellente nouvelle, le nombre d’ingénieurs forestiers actifs demeure en décroissance depuis une dizaine d’années, tandis que la demande pour ce professionnel des ressources du milieu forestier et de la transformation du bois connaît un essor sans précédent et affiche une situation de plein emploi.

Advertisment

Pour M. Villeneuve, les efforts déployés par l’Ordre et les différents partenaires du milieu faisant la promotion de la filière bois et forêt, jumelés à un contexte économique et politique propice, favoriseront la relève du secteur et permettront aux finissants de s’épanouir et de s’accomplir professionnellement, tellement les défis sont grands : « Vous entrerez bientôt sur le marché du travail dans un environnement qui a connu de profondes transformations et qui est en pleine relance. D’ailleurs, vous avez appris dernièrement la création d’un ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, avec à sa tête, comme ministre, monsieur Laurent Lessard. C’est une initiative du nouveau gouvernement du Québec que nous recevons avec une grande satisfaction. C’est le signe que la forêt reprend sa place, c’est le signe que la forêt est importante et vous serez au cœur de cette révolution.», de conclure M. Villeneuve.

L’Ordre tient à remercier l’animateur de la soirée, le professeur à la FFGG, M. Luc Bouthillier, ing.f., Ph.D., ainsi que les partenaires financiers qui ont contribué à faire de cette soirée un franc succès : Gestion FÉRIQUE, le Réseau des ingénieurs du Québec, La Personnelle assurances, le Conseil de l’industrie forestière du Québec, Dale Parizeau Morris MacKenzie Inc., Lussier Assurances et FPInnovations.