Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Rien n’empêche la relance de Kruger


28 janvier 2021
Par La Tribune
Neuf mois après la fermeture de l’usine Kruger à Brompton, l’espoir d’une relance est encore bien présent chez les travailleurs. Il a même été ravivé par une rencontre il y a quelques jours entre les officiers syndicaux et le ministre responsable de la région de l’Estrie dans le gouvernement Legault, François Bonnardel.

« M. Bonnardel nous a fait comprendre que les ministères sont un peu sur pause depuis le 15 décembre à cause du confinement et qu’il n’y a pas d’annonce officielle qui se fait dans aucune région, malgré qu’il y a plusieurs dossiers qui sont réglés pour des investissements, des relances, de la création ou du maintien d’emplois dans plusieurs situations au Québec », relate le vice-président du Syndicat des travailleurs et travailleuses des pâtes et papier de Bromptonville, Kevin Lepage, qui a pris part à la rencontre avec le président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie (CSN) Denis Beaudin.

« Selon [le ministre Bonnardel], il n’y a aucun élément négatif qui empêcherait la possibilité d’une annonce pour l’usine de Brompton. »

L’usine Kruger a cessé ses activités le 3 avril dernier devant la détérioration rapide des conditions de marché, déjà défavorables, amplifiées par la COVID-19. La fermeture temporaire s’est transformée en fermeture définitive à la mi-septembre, affectant 189 travailleurs.

Advertisement

Lire la suite