Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Les coupes forestières dorénavant permises sur de plus grandes superficies


28 janvier 2021
Par Guillaume Roy

Québec permet maintenant à l’industrie forestière d’effectuer des coupes sur de plus grandes superficies. Cette mesure, contenue dans la révision du régime forestier annoncée l’automne dernier par le gouvernement, constitue un changement majeur dans la façon de planifier les coupes forestières, qui était restée sensiblement la même depuis près de 20 ans.

Cette nouvelle méthode, appelée approche de répartition spatiale, est à l’essai depuis plusieurs années déjà, notamment en Abitibi-Témiscamingue, en Mauricie et au Bas-Saint-Laurent. Elle permet de concentrer les coupes sur de plus grandes superficies, ce qui facilite la récolte de bois par l’industrie. En contrepartie, de plus grands massifs de forêts doivent rester intacts.

On va essayer d’agglomérer les coupes. Au lieu d’avoir des coupes en mosaïque où il y a plusieurs petits chantiers éparpillés, on va les regrouper, explique le professeur en politique forestière à l’Université Laval, Luc Bouthillier.

Advertisement