Opérations Forestières

En vedette Bioénergie Biomasse
Projet de cogénération de 45 MW à Lebel-sur-Quévillon


29 juin 2016
Par Le journal de Montréal

Sujets

Moribonde depuis la fermeture de l’usine Domtar en 2005, l’économie de Lebel-sur-Quévillon au Nord-du-Québec pourra souffler un peut avec la création d’une centaine d’emplois en énergie renouvelable et la création de serre pour nourrir les communautés nordiques.

En 2012, le premier ministre Jean Charest avait déjà annoncé une aide de 132 M$ à l’entreprise Fortress Paper pour relancer l’ancienne usine de Domtar, mais l’argent n’a jamais été versé car l’entreprise a eu plusieurs difficultés financières et l’usine n’a jamais été relancée. Le projet avait été abandonné et les 300 emplois promis n’ont jamais été créés.

Cette fois, le projet est moins ambitieux, mais devrait voir le jour assez rapidement, selon le maire de Lebel-sur-Quévillon, Alain Poirier.

Advertisment

Investissement annonce un prêt de 10M$ à l’entreprise Nexolia Bioénergie pour lancer une usine de cogénération qui vendra 45 mégawatts de l’électricité à Hydro-Québec tout en recyclant les déchets forestiers du Nord-du-Québec. Éventuellement, des serres pour la production de légumes pourraient utiliser la chaleur de l’usine pour aider à l’indépendance alimentaire du Nord-du-Québec, où la nourriture est souvent hors de prix pour les communautés cries et inuites.

Lire la suite