Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Modifications au régime forestier: Québec assure 3 années de prévisibilité


6 novembre 2020
Par Guillaume Roy

Québec a fait l’annonces de modifications administratives au régime forestier. Parmi les mesures annoncées, Québec garanti notamment une prévisibilité de 300% des volumes, harmonisés et intégrés, pour les industriels. En ce qui a trait au Bureau de mise en marché des bois (BMMB), la règle des trois enchérisseur est éliminée. De plus le BMMB mettra 600 000 mètres cubes de bois en plus aux enchères. Pour améliorer l’environnement d’affaire, Québec prolongera systématiquement les contrats de vente de bois et les autorisations de récolte jusqu’au 30 avril afin d’assurer la transition entre deux exercices financiers.

Toutes les mesures annoncées par Québec se trouvent dans le document ci-joint. Opérations forestières réalisera des entrevues avec des experts du milieu et des industriels pour voir si les modifications répondent à leurs attentes.

Advertisment

PL-mesures_detaillees-revision-regime-forestier (1)

Cette révision a pour but d’offrir plus de prévisibilité aux entreprises, de simplifier l’exécution des opérations, de favoriser la récupération des bois lors de perturbations naturelles et de produire un plus grand volume de bois. Surtout, il répond aux caractéristiques recherchées par l’industrie.

Parmi les changements annoncés, on trouve notamment :

  • une révision des mécanismes de mise en marché des bois afin d’assurer une juste valeur marchande des bois sur pied;
  • l’optimisation des processus de planification forestière pour offrir une meilleure prévisibilité;
  • l’amélioration de l’environnement d’affaires de l’industrie forestière.

La relance économique dans le contexte de la pandémie de COVID‑19 est amorcée et le secteur forestier est incontournable comme moteur du développement économique du Québec et de ses régions. De plus, la révision ciblée annoncée aujourd’hui répond aux défis économiques actuels et aux enjeux soulevés dans le Bilan quinquennal sur l’aménagement durable des forêts 2013-2018, déposé à l’Assemblée nationale le 27 octobre 2020.

En plus de ces changements à court terme, le Ministère poursuivra ses échanges avec tous les partenaires du secteur forestier, afin d’améliorer en continu les pratiques d’aménagement durable des forêts.

« L’annonce d’aujourd’hui trace la voie pour faire du secteur forestier un acteur incontournable de la relance économique du Québec et de ses régions. Les mesures que nous mettons en avant (OU que nous proposons) permettront aux entreprises d’accroître leur compétitivité à court terme. Un Québec qui croit dans sa forêt comme outil de développement est un Québec qui voit dans le bois une ressource durable, renouvelable, écologique et porteuse de richesses pour les générations actuelles et futures. »