Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Le CIFQ s’associe au Jour de la Terre

Après la controverse suscitée par une publicité mettant à mal l'industrie forestière, le CIFQ s'associe au Jour de la Terre afin de souligner son engagement envers la foresterie durable.


14 avril 2014
Par CIFQ

Montréal, le 10 avril 2014 – Le Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) s’associe au lancement de la programmation des activités du Jour de la Terre, sous le thème, « Fêtons la planète en changeant nos habitudes ». Par cette collaboration, le CIFQ s’inscrit dans la volonté de promouvoir l’utilisation de ressources renouvelables, et ce, sans compromettre la gestion durable de nos forêts, initiée depuis longtemps par nos compagnies forestières. Le CIFQ profite de l’occasion pour démontrer son engagement en matière d’environnement, mais aussi inviter toutes les entreprises membres à passer à l’action le 22 avril prochain.

Le président-directeur général du CIFQ, André Tremblay, estime que : « Le Jour de la Terre Québec et le CIFQ poursuivent à plusieurs égards, des objectifs similaires. C’est en raison du partage de valeurs communes que le CIFQ s’associe aujourd’hui, en tant que partenaires majeurs, au Jour de la Terre Québec. Le CIFQ représente une industrie, mais surtout des gens, qui ont à cœur le développement durable, entre autres par l’utilisation responsable d’une ressource renouvelable qu’est le bois », a-t-il souligné.

« D’ailleurs, nombreuses sont les initiatives mises en place par les entreprises du secteur, tel que le démontre la campagne d’information « Passez au Carbone propre », pour faire valoir des solutions durables en matière de constructions vertes, d’emballages écologiques, etc. Non seulement ce matériau peut nous permettre de rencontrer nos objectifs de consommation responsable, par des gestes concrets (substituer le pétrole dans certains procédés), mais il peut également contribuer à l’économie verte de demain », a précisé M. Pierre Lussier, vice-président directeur du Jour de la Terre Québec.

Advertisment

Controverse sur la publicité du Jour de la Terre
Un an, jour pour jour, après l’indignation soulevée par une publicité du Jour de la Terre dénoncée par plusieurs intervenants du secteur forestier, le Jour de la Terre et le CIFQ ont convenu que les pratiques forestières québécoises sont respectueuses des principes du développement durable. « Notre partenariat avec le Jour de la Terre Québec vise, entre autres, à corriger ces perceptions qui ne correspondent plus à la réalité. Notre engagement aujourd’hui, est de démontrer que le secteur forestier fait partie de la solution, et ce, dans une gestion toujours plus durable de la ressource », a conclu le président du CIFQ et vice-président, Gestion des ressources forestières et de la fibre chez Tembec, M. Michel Lessard.

Faits saillants sur la superficie forestière au Québec
Au Québec, l’activité forestière n’entraîne aucune déforestation. La superficie forestière est en croissance en raison des nouvelles pratiques forestières plus durables mises en œuvre ces dernières années. D’ailleurs, l’industrie forestière québécoise s’est engagée à ce que la préservation de la ressource passe par la mise en place de pratiques de récolte basées sur le respect des valeurs du développement durable. Les résultats sont là : près de 85 % du territoire forestier fait maintenant l’objet d’une certification environnementale basée sur des normes rigoureuses internationalement reconnues. C’est quatre fois plus qu’il y a dix ans, et cela fait du Québec un leader mondial en matière de certification forestière.