Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Eacom investit 5,7 M$ au Québec et en Ontario


29 octobre 2015
Par Guillaume Roy

Eacom Timber Corporation annonce trois nouveaux projets d’investissement dans ses scieries de Timmins et de Val-d’Or dans le cadre de son programme d’amélioration de ses équipements pour le bénéfice de ses employés.

Dans les activités de scierie du bois de dimensions toutes longueurs de Timmins en Ontario, un nouveau système de classification du bois sera installé dans l’usine de rabotage, complet avec une modernisation aux systèmes de contrôle de l’usine de rabotage. Le fournisseur principal pour ce projet est Autolog Automatisation de Scieries à Blainville, Québec. Le projet, au coût de 2,8 millions de dollars, sera équipé de la dernière technologie pour catégoriser automatiquement les caractéristiques visuelles du bois fini. Les bénéfices escomptés sont une valeur des produits améliorée et un taux de récupération de bois d’œuvre plus élevé. Le projet sera complété en janvier 2016 et arrive peu après l’investissement de 27 millions de dollars pour reconstruire la scierie après l‘incendie majeur de janvier 2012.

La scierie de bois de colombage de Val-d’Or au Québec sera modernisée avec l’installation d’un système de guidage des billes de bois sur la ligne de sciage, avec l’amélioration de l’optimisation de l’ébouteuse et de la trieuse. Le coût total des deux projets est de 2,9 millions de dollars et ils seront complétés dès novembre 2015. Les fournisseurs principaux pour ces deux projets sont Hewsaw Machines de Finlande et Autolog Automatisation de Scieries de Blainville au Québec. Ces deux projets amélioreront la récupération de bois d’œuvre et moderniseront les systèmes de contrôle dans la scierie. Avec ces projets réalisés, EACOM aura investit plus de 6 millions de dollars dans sa scierie de Val-d’Or depuis 2013.

Advertisment

«Ces projets d’investissement en capital aux scieries de Timmins et de Val-d’Or poursuivent les investissements antérieurs d’EACOM dans ses scieries en Ontario et au Québec pour augmenter notre efficacité dans chaque quart de travail, les niveaux d’emploi et la production. Des investissements comme ceux-ci démontrent notre engagement à maintenir des actifs performants afin de mieux nous positionner pour relever les défis futurs», explique Kevin Edgson, chef de la direction d’EACOM Timber Corporation.