Opérations Forestières

En vedette Aménagement forestier Récolte
Alliance forêt boréale demande une rencontre d’urgence sur le caribou


27 mars 2019
Par Alliance forêt boréale

Sujets

Alliance forêt boréale est très inquiète et préoccupée des impacts socioéconomiques appréhendés par les mesures de protection du caribou forestier que souhaite mettre en place le gouvernement du Québec et demande une rencontre d’urgence avec le ministre québécois des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, et la ministre canadienne de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, afin de faire le point sur cette question.

« Selon les données actuelles, nous sommes convaincus que les mesures de protection du caribou forestier envisagées auront des impacts catastrophiques pour l’économie et les travailleurs de nos régions. Il est essentiel que les gouvernements entendent nos préoccupations en tant que regroupement de communautés forestières », affirme Pascal Cloutier, président d’Alliance forêt boréale.

De plus, devant le manque de nouvelles connaissances sur l’état actuel des populations de caribous forestiers, l’organisation demande au gouvernement du Québec de : 

Advertisment

-Procéder rapidement à un inventaire des populations de caribou forestier dans la forêt aménagée du Saguenay–Lac-Saint-Jean; 

-Mettre un moratoire sur la mise en œuvre de toutes les mesures de protection du caribou forestier le temps de connaître les résultats de cet inventaire;

-Faire preuve de transparence en rendant publics tous les inventaires et études sur le caribou forestier réalisés au cours des dernières années;

-Rendre publics les impacts sur la possibilité forestière des mesures du plan d’aménagement que le gouvernement envisage pour la protection du caribou forestier.

Alliance forêt boréale demande la démonstration de l’impact réel de l’industrie forestière sur le déclin des populations de caribous avant que le gouvernement ne prenne de décision. « Nous voulons savoir sur quoi se base le gouvernement pour élaborer sa stratégie et nous n’accepterons pas que les mesures adoptées entraînent des conséquences graves pour nos territoires. De plus, à la suite de la publication du dernier budget du gouvernement provincial, nous ne sommes vraiment pas rassurés puisque le gouvernement se dote d’une enveloppe financière afin d’intensifier les mesures de protection et notamment soutenir les entreprises qui seront touchées par les mesures de la stratégie gouvernementale. Nous sommes là pour défendre les intérêts des communautés forestières », de conclure, M. Cloutier.