Opérations Forestières

En vedette Nouvelles Nouvelles de l’industrie Aménagement forestier Récolte
13,5 M$ pour démanteler des routes forestières du Québec


18 février 2020
Par Le Quotidien

Sujets

Le gouvernement du Québec va investir 13,5 M$, au cours des deux prochaines années, pour le démantèlement de routes forestières, afin de mettre en place une stratégie caribou qui comprend aussi la désignation d’une protection administrative sur une superficie de 28 470 kilomètres carrés, à l’intérieur de la planification forestière opérationnelle.

Nonobstant les déclarations publiques du gouvernement caquiste sur le report en 2022 de la stratégie caribou, l’État poursuit la mise en œuvre de toutes les démarches sur le terrain, incluant des travaux majeurs de démantèlement des routes d’accès, pour appliquer la norme fédérale maximale de perturbation de 35 %. Cela pourrait se traduire par une réduction de la possibilité forestière de plus ou moins 1 million de mètres cubes de bois et la disparition de 3000 emplois au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Calendrier de travail

Le document intitulé Accord de partage des coûts relatifs à la mise en œuvre de l’entente de collaboration pour la protection et le rétablissement des espèces en péril au Québec appliqué au caribou boréal et son habitat (2019-2022) confirme un calendrier de travail pour chacune des étapes à venir. Les deux gouvernements s’entendent sur la nature des interventions. Dans ce dossier, Ottawa peut imposer ses volontés aux juridictions provinciales.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a ainsi identifié pas moins de 28 « vastes espaces propices » au sud de la limite nordique. Il compte créer des massifs de protection de 1000 kilomètres carrés dans chacun de ces vastes espaces. Il s’agit de massifs composés en presque totalité de bois mature et dont la mise sous protection administrative aura un effet immédiat sur la possibilité forestière pour les essences de résineux.