Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Colloque de l’OIFQ – Le point sur le carbone forestier


18 février 2020
Par OIFQ

L’intérêt voué au recours à l’aménagement forestier comme outil pour contribuer à la lutte aux changements globaux grandit à l’échelle internationale. Les crédits de carbone résultant de la réduction des émissions des gaz à effet de serre (GES) ou d’une séquestration accrue du carbone peuvent être vendus sur un marché du carbone règlementé ou volontaire. Ceux-ci s’appuient toutefois sur des règles et des standards de référence qui sont encore méconnus par plusieurs.

La gestion du carbone forestier est une pratique en émergence chez les ingénieurs forestiers. Cette nouveauté milite pour un respect inébranlable des obligations professionnelles et déontologiques des ingénieurs forestiers impliqués à ce titre, afin de bâtir la confiance du public sur des bases solides. En fonction de cet intérêt grandissant de la population à l’égard du potentiel des forêts pour séquestrer du carbone, l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec organise une journée de formation portant sur le carbone forestier, le vendredi 17 avril 2020, à l’Hôtel Travelodge, à Québec.

Cette journée de formation vise à porter un regard scientifique et faire la lumière sur les différents arguments concernant le carbone forestier, permettre aux ingénieurs forestiers de mettre à jour leurs connaissances sur les grands enjeux de la gouvernance et de la gestion du carbone forestier et d’acquérir une connaissance générale sur les principaux outils en place pour évaluer les crédits compensatoires de carbone en aménagement forestier, en mettant en évidence les impacts et les obligations qui en découlent pour les ingénieurs forestiers, afin d’assurer plus de cohérence dans les efforts de recourir à l’aménagement forestier comme outil pour contribuer à la lutte aux changements globaux.

Advertisment

Pour consulter le programme