Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Savoir tendre une perche


7 septembre 2017
Par La Presse

En offrant du bois pour la reconstruction de Houston, Produits forestiers Résolu fait la démonstration concrète du message que les élus d’ici tentent de faire passer en coulisses depuis des mois dans le cadre de la renégociation de l’ALENA et du conflit du bois d’oeuvre : les entreprises canadiennes sont des partenaires, et non des ennemis. Il faudrait d’autres gestes de ce type.

Personne ne peut rester indifférent devant les images de Houston dévastée par les eaux, mais Seth Kursman, un vice-président de Résolu qui a travaillé 12 ans dans cette ville, s’est senti interpellé.

Et lorsqu’il a demandé au grand patron de son entreprise, Richard Garneau, s’il était possible de donner un camion de bois de construction, la réponse a fusé : donnons-en plutôt un wagon. Quelque 110 000 pieds-planche de «deux par quatre», ça vaut environ 50 000 $ américains au prix de gros. Mais vous ne verrez pas ça dans un communiqué de presse : Résolu n’en a pas publié. Seth Kursman, un Américain d’origine qui travaille au siège social à Montréal, a plutôt contacté ses amis au bureau du maire et du gouverneur de l’État pour le leur annoncer. «Oui, nous avons beaucoup d’enjeux commerciaux avec les États-Unis. Mais c’est de la politique! Il faut savoir mettre ça de côté. En ce moment, nos voisins sont dans le besoin», nous a-t-il dit hier.

Advertisment

Lire la suite


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*