Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Quotas fermes et pertes d’emplois


12 octobre 2016
Par La Presse

Le libre-échange « n’est plus dans le langage » des Américains qui veulent un système de « quotas fermes » partout au Canada dans le dossier du bois d’oeuvre, estime Richard Garneau, président et chef de la direction de Produits forestiers Résolu. Le PDG du plus important producteur de bois d’oeuvre au Québec s’attend à un conflit commercial qui coûtera des emplois au Québec. « On parle de pertes d’emplois, c’est aussi simple que ça », dit-il en entrevue à La Presse.

Le grand patron de Produits forestiers Résolu s’inquiète particulièrement du silence des Américains sur la demande du Québec d’obtenir un régime de libre-échange en raison des changements effectués au régime forestier québécois en 2013 pour le rendre plus concurrentiel. « Le Québec a fait une copie conforme du système dans plusieurs États américains », dit Richard Garneau.

À une semaine de la date butoir du 12 octobre, une dizaine d’entreprises canadiennes, dont Produits forestiers Résolu, Tembec et Eacom Timber au Québec, ont rencontré le représentant américain au Commerce Michael Froman mercredi à Toronto. Selon Résolu et Eacom, les États-Unis veulent un système de quotas fermes partout au Canada.

Advertisment

Lire la suite