Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
4000 personnes pour une marche forestière


2 mai 2016
Par Guillaume Roy

Près de 4000 personnes ont participé à la Grande marche forestière symbolique pour soutenir l’industrie forestière le 1er mai à St-Félicien. Cette marche était organisée par l’Alliance forêt boréale dans le cadre du lancement du Mois de l’arbre et des forêts.

Après les discours enflammés du maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, et du représentant syndical de l’usine de Mistassini, Daniel Leblond, qui invitaient tous deux le gouvernement du Québec à prendre la défense de son propre régime forestier et à donner à l’industrie les moyens de ses ambitions, les milliers de marcheurs se sont rendus sur le pont Saint-Félicien pour immortaliser l’événement.

Les organisateurs sont extrêmement heureux de la réponse populaire ainsi que de l’unanimité du discours et remercient tous ceux qui ont participé, de près ou de loin, à ce rassemblement historique.

Advertisment

Des maires de l’Ontario avaient aussi fait le voyage pour appuyer l’Alliance. L’Association des municipalités du nord-est de l’Ontario, présidé par Mike Doody, devient d’ailleurs membre de la nouvelle Alliance forêt boréale Québec – Ontario, une association historique, et une place lui sera faite au conseil d’administration de l’organisme.

Les rencontres et les discussions préparatoires à cette nouvelle association avec les représentants des  communautés forestières du nord de l’Ontario et ceux d’Alliance forêt boréale ont permis de conclure que les problèmes reliés à la crise forestière de nos provinces respectives étaient de même nature et que les citoyens qui profitent de l’exploitation des ressources ligneuses avaient tout avantage à se regrouper et à appuyer une gestion forestière durable, créatrice d’emplois, et de richesse pour leurs collectivités.

Le président d’Alliance forêt boréale, M. Jean-Pierre Boivin, profite également de cette annonce pour confirmer qu’il a commencé une tournée des régions forestières du Québec pour promouvoir l’adhésion à Alliance forêt boréale Québec – Ontario.

« Pour notre organisation, il est important que les communautés forestières aient une voix et se fassent entendre, car ce sont elles qui vivent les conséquences des décisions prises par des tierces parties », de conclure M. Boivin.

Rappelons qu’Alliance forêt boréale se veut un point de rencontre des communautés, des travailleurs et des retraités de l’industrie forestière des régions forestières du Québec et de l’Ontario ainsi que de tous les citoyens. Elle a pour but de promouvoir le développement lié à l’exploitation durable de la forêt boréale et de nos ressources naturelles. Alliance forêt boréale souhaite rallier tous les acteurs socioéconomiques à sa cause; la défense de la foresterie durable, du droit de récolter et de créer de la richesse en mettant en valeur la forêt boréale. Pour plus d’information, visitez le www.allianceforetboreale.com.