La bioéconomie, un levier de développement

Association forestière de la Vallée du St-Maurice
Octobre 04, 2017
Écrit par Association forestière de la Vallée du St-Maurice
Dans le cadre de la 4ème édition du Symposium forestier, c'est avec plaisir que le comité organisateur dévoile la programmation de l'évènement qui se déroulera, sur deux jours, les 2 et 3 novembre prochain, au Complexe culturel Félix-Leclerc à La Tuque.

Cette 4e édition regroupe des intervenants locaux, nationaux et internationaux afin de traiter du sujet de la bioéconomie. L'objectif du Symposium est de démontrer que la bioéconomie forestière est un levier de développement régional, permettant la création de valeur au bénéfice des villes et des citoyens, permettant de lutter contre le changement climatique tout en respectant les critères d'aménagement forestier durable. Le comité organisateur souhaite, par le biais d'exemples concrets, informer les intervenants du milieu forestier, du milieu de l'économie, le grand public ainsi que toute autre personne intéressée par l'utilisation de la biomasse forestière et le développement de la bioénergie.

Le choix du thème s'explique aisément par le rôle privilégié que jouent les acteurs forestiers dans la mise en place des nouvelles politiques énergétiques et ceci particulièrement dans le Haut-St-Maurice. En proposant des alternatives au pétrole par le bioraffinage forestier, l'industrie forestière se place comme un acteur majeur de la lutte contre les changements climatiques. À titre d'exemple, le projet de bioraffinage prévu à La Tuque permettra une réduction des émissions de CO2 de près de 575 000 tonnes, soient environ 140 000 voitures de moins sur les routes.

Aperçu de la programmation

Alors que le premier jour est réservé à la présentation de conférences, le deuxième jour est axé sur des visites de sites permettant de s'immerger complètement dans la réalité de la foresterie et de son importance dans la lutte contre le changement climatique. Une occasion unique de découvrir un secteur souvent méconnu et de contribuer à cette révolution énergétique avec une vision neuve et moderne des problématiques. Également, le comité d'organisation propose une conférence sur les RH qui répondra aux défis spécifiques de la gestion du capital humain dans les entreprises du milieu forestier. L'évènement est aussi l'occasion de faire état du projet BioÉnergie La Tuque qui devrait voir le jour d'ici 2023. Enfin, les participants auront la chance d'entendre M. Luc Blanchette, ministre des Forêts de la Faune et des Parcs qui sera sur place le vendredi pour une allocution sur l'heure du diner.

Les conférences :

La biomasse forestière, une ressource renouvelable à la rescousse des changements climatiques !
Évelyne Thiffault, ingénieure forestière et professeure adjointe au Département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval

Récupération de la biomasse : mode d'emploi
Luc Desrochers, ingénieur forestier, Chercheur Approvisionnement en fibre FPInnovations

La biomasse forestière résiduelle, une énergie pour la transition énergétique
Jean-François Samray, EMBA, Président-directeur général de l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable (AQPER)

De la R&D au déploiement industriel : BioTfueL, un exemple français à suivre pour la production de biocarburants de seconde génération
Michaël Hecquet, chef de projet R&D TOTAL / Coordinateur R&D du projet BioTfueL
Laurent Bournay, chef de projet R&D IFPEN
Guillaume Cheviron, chef de projet R&D AXENS

Valoriser la biomasse forestière : un projet d'envergure se déploie sur la Côte-Nord
Serge Mercier, président de Bioénergie AE Côte-Nord

La recette pour une gestion d'équipe efficace adaptée au milieu forestier
Charles Boilard, CRHA, Coach et formateur certifié de l'institut M3I

Statut du projet BioÉnergie La Tuque
M. Patrice Mangin, directeur général de BELT

Les visites :

L'École forestière de La Tuque du haut de ces 50 ans d'enseignement de la foresterie
Cette présentation sera l'occasion de mieux connaître l'histoire de l'ÉFLT, et aussi d'explorer les perspectives d'avenir et les axes de développement.

Le pyrolyseur mobile, densificateur de biomasse
Du bois à la biohuile ! Démonstration d'une technologie de transformation de la biomasse dont l'objectif est de permettre la récolte et le stockage des résidus sous forme densifiée, soit sous forme de biohuile ou huile pyrolytique.

Visite de site d'étude sur la récolte de biomasse
Venez visiter ces dispositifs de recherche situés dans la forêt-école de l'École forestière de La Tuque. Vous serez à même de constater directement sur le terrain les effets de la récolte de biomasse.

Le comité d'organisation est composé des organisations suivantes : la Ville de La Tuque, la SADC du Ht-St-Maurice, l'École forestière de La Tuque, l'UQTR, BioÉnergie La Tuque, WestRock, la CCI du Ht-St-Maurice, le CJE du Ht-St-Maurice, Emploi Québec et enfin l'Association forestière de la Vallée du St-Maurice. Le comité d'organisation invite les personnes intéressées à s'inscrire dès maintenant auprès de l'Association forestière de la Vallée du St-Maurice au 819-536-1001 poste 237.

Cliquer ici pour télécharger le programme (pdf)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires