Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Matériaux Blanchet paiera une amende suite à un accident de travail

Le rapport de la CNESST conclut à une méconnaissance des risques d'inflammation


30 janvier 2018
Par Matériaux Blanchet

Suite à l’enquête ayant débuté en 2016, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a conclu dans son rapport qu’aucune négligence n’avait été commise lors des événements qui ont mené à la mort d’un ouvrier de Matériaux Blanchet. La Cour du Québec a accepté la recommandation commune d’une amende de 24 500 $ après que l’entreprise ait plaidé coupable aux accusations.

Un accident bien malheureux
Le 6 mai 2016, M. Pierre Giasson, soudeur chez Matériaux Blanchet depuis près de 15 ans, a été gravement brûlé lors de l’exécution de travaux sur une benne extérieure. Il a succombé à ses blessures quelques semaines plus tard.   

Selon le rapport de la CNESST, il n’est pas question de manquement ou de négligence de la part de l’entreprise. Il s’agit d’une méconnaissance des risques d’inflammation des poussières combustibles et des méthodes d’extinction à appliquer lors des travaux de soudure. L’entreprise a rapidement accepté de déposer un plaidoyer de culpabilité.

Advertisment

« M. Giasson était un homme d’expérience respecté et un bon employé. Nous souhaitions collaborer au maximum. » Jean Carrier, président de Matériaux Blanchet

La sécurité des employés, une priorité  
Soucieuse de la santé et de la sécurité de ses employés, Matériaux Blanchet a, en tout temps, collaboré avec la CNESST. L’entreprise a développé un programme de formation et mis en place toutes les mesures nécessaires pour éviter qu’un tel accident se reproduise. Cet accident servira également à illustrer ces risques dans les différents centres de formation professionnelle.

Sincères condoléances à la famille de la victime
Matériaux Blanchet tient à réitérer ses condoléances à la famille et aux amis de M. Giasson.