Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
L’homme qui plantait des arbres… pour sa fille


11 juin 2020
Par Le Soleil
Le 5 juin 2005, l’athlète de Cap-Saint-Ignace Isabelle Dubé, 36 ans, est tuée par un grizzly en Alberta. Quinze ans plus tard, sa mémoire survit sous la forme d’une forêt de conifères, d’érables et de chênes, plantée en son honneur par son père et son frère sur les terres de la ferme familiale. Un lieu synonyme de guérison et de fierté.

«Courage et détermination». Ce sont les mots qui viennent tout de suite à l’esprit de Lucien Dubé, 80 ans, pour décrire sa fille. Amoureuse de la nature, Isabelle Dubé avait choisi de s’installer avec son mari et sa fille de 5 ans à Canmore, une localité située à environ 100 km de Calgary.

Professeure de français dans sa nouvelle municipalité, Isabelle Dubé est une sportive complète de haut niveau, championne de ski de fond et de vélo de montage. Elle a entre autres gagné deux fois le 50 km de Gatineau en ski de fond et escaladé le mont Logan, le plus haut sommet du Canada, situé au Yukon.

Lire la suite

Advertisment