Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La technologie de séparation des essences de FPInnovations maintenant disponible aux usines de sciage


18 décembre 2019
Par Guillaume Roy

FPInnovations a entrepris, il y a quelques années, un projet de recherche visant à faciliter la séparation automatisée des essences de bois. Le projet, qui ciblait initialement le secteur des pâtes et papiers, a évolué vers l’obtention d’un outil de vision avancée pour le développement des technologies de contrôle adaptif en temps réel applicables aux usines de sciage.

Dans cette optique, FPInnovations avait conclu une entente de commercialisation avec l’entreprise Autolog pour la fabrication d’un système automatisé en temps réel d’identification et de séparation des essences selon une technologie existante fondée sur la spectrométrie au proche infrarouge (PIR). Les avantages visés par l’outil sont nombreux, selon l’endroit où la technologie est appliquée en usine?: gain de productivité au séchage, réduction des coûts de main-d’œuvre lors du triage, amélioration de la valeur, etc.

La technologie est maintenant prête à faire son entrée sur le marché. C’est ce qu’annonçait recemment l’entreprise Autolog, partenaire de développement de FPInnovations, qui lance sa nouvelle solution de séparation des essences. Les essais réalisés jusqu’à maintenant par Autolog ont permis d’atteindre un taux d’identification des essences dépassant les 95?%.

Advertisment

Le projet, qui s’intègre dans la stratégie de l’initiative SM2, vise à favoriser l’émergence d’un nouveau paradigme afin de stimuler la compétitivité de l’industrie canadienne de la transformation du bois, par le biais d’une plateforme technologique agile et intelligente permettant, une diversification accrue de produits et coproduits et un accès à de nouveaux marchés.

Pour en savoir plus, communiquez avec Serge Constantineau, Directeur de l’initiative SM2.