Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
L’orignal qui transformait les forêts

L'orignal peut transformer radicalement le visage des écosystèmes forestiers.


31 octobre 2018
Par Le fil

L’orignal est un magicien. Il peut transformer une forêt de feuillus en forêt de conifères ou encore faire apparaître une prairie forestière là où trônait une sapinière. Pour réussir ces prodiges, les orignaux doivent évidemment atteindre une densité critique et besogner pendant plusieurs années, mais leur action combinée peut métamorphoser les paysages après une coupe forestière. C’est ce que suggèrent des travaux menés en Norvège et au Québec auxquels collabore Laurent De Vriendt, du Département de biologie.

Le doctorant rattaché au Centre d’étude de la forêt et au Centre d’études nordiques vient d’ailleurs de cosigner dans la revue Ecosphere une étude qui illustre clairement l’effet de l’élan, un très proche cousin de l’orignal, sur les forêts scandinaves. En Norvège, les populations de ce cervidé sont en croissance depuis un demi-siècle et les densités sont maintenant telles qu’on craint pour l’intégrité des forêts boréales et le maintien de la diversité biologique. Il y a quelques années, une équipe de la Norwegian University of Science and Technology a installé 31 exclos de 400 m2 dans des sites qui venaient de faire l’objet de coupes à blanc. Le but: déterminer la façon dont se déroulerait la succession végétale en absence de l’élan.

Après sept ans de suivi, les chercheurs ont constaté que la végétation située à l’intérieur des exclos était dominée par des arbres feuillus alors que les conifères dominaient dans les sites contigus soumis au broutage et au piétinement par les élans. «L’une des différences importantes est l’absence de spécimens de plus de 2 m de Sorbus aucuparia (le sorbier des oiseaux) à l’extérieur des exclos, souligne Laurent De Vriendt. Il s’agit d’une espèce clé des forêts boréales scandinaves, notamment parce qu’elle fournit de la nourriture aux insectes et aux oiseaux. Aucun des petits sorbiers ne survit lorsque les élans peuvent les brouter.»

Advertisment

Lire la suite