Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Woodoo : le bois qui résiste à l’eau et au feu


25 septembre 2019
Par Paris Match

Il est technologiquement renforcé et ne craint ni les inondations ni les incendies. Il a été inventé par Timothée Boitouzet, un jeune architecte français de 32 ans, qui ambitionne de réenchanter l’environnement urbain en préservant la nature/ 

Paris Match. Comment est née la technologie Woodoo ?
Timothée Boitouzet. Face à l’épuisement annoncé des ressources, il est urgent de changer de paradigme. En France, le bois est largement sous-exploité alors que notre pays concentre 17 millions d’hectares de forêt ! Mais il présente des faiblesses structurelles. Avec Woodoo, l’idée est de les compenser par la technologie pour donner de nouvelles propriétés à ce matériau ancestral et durable. Là où 1 000 tonnes de béton produisent 600 tonnes de carbone, le bois en absorbe 980 tonnes.

Quels ont été les principaux défis à relever ?
Inventer un nouveau matériau est un processus de très longue haleine. En 2010, je me suis lancé dans des recherches en chimie et biologie moléculaire à Harvard et au MIT, puis en France à partir de 2012, jusqu’à trouver une solution permettant d’extraire l’air et la lignine [sorte de colle] du bois sans que le matériau ne s’écroule, et d’injecter à la place une résine plus résistante. Après la phase de prototypage, nous allons ouvrir cet automne notre unité de production de 900 mètres carrés à Troyes, situé dans une région très boisée. Notre but étant de sourcer notre bois à proximité des sites de fabrication, pour une empreinte carbone minimisée et un impact environnemental optimisé. Je crois à la fusion de la nature et de la technologie au service de l’innovation.

Advertisment

Lire la suite


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*