Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Vers une nouvelle guerre du 2 X 4?


19 février 2016
Par Le Devoir

Le Canada renonce d’entrée de jeu à la possibilité de réclamer à son voisin américain le libre-échange en matière de commerce du bois d’oeuvre.

L’accord intervenu en 2006 entre les deux pays au terme du dernier épisode de leur éternel conflit dans le secteur et freinant les exportations canadiennes est venu à échéance en octobre. Les partis disposaient à partir de ce moment d’une année de trêve avant que les hostilités ne puissent reprendre et pendant laquelle s’applique exceptionnellement le principe de libre-échange. Le Canada a préféré ne pas attendre la fin de ce délai pour entreprendre des négociations dont l’objectif ne sera pas l’instauration à long terme du libre-échange.

 « Pour être très franche, la seule façon d’être sûr de ne pas faire l’objet de litige est de négocier un nouvel accord », a déclaré mardi devant un comité parlementaire à Ottawa une représentante du ministère fédéral des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MACD), la sous-ministre adjointe, Kirsten Hillman. « L’entente vise à remplacer le libre-échange, si je puis dire. Il établit un commerce administré et évite ainsi les litiges. »

Lire la suite

Advertisment