Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Vers un autre été à risque de brasiers dans les forêts du Québec

23 mai, 2024  par Le Devoir


Une combinaison de températures élevées et de conditions de sécheresse risque de conduire encore cette année à une saison de feux de forêt « active et intense » à laquelle le Québec n’échappera pas, prévient le consortium scientifique Ouranos dans une analyse publiée mercredi.

« Si la saison 2023 s’est avérée exceptionnelle, les projections pour cette année prévoient des conditions favorables aux incendies de végétation, laissant planer la perspective d’une nouvelle saison à risque », souligne ainsi Ouranos en s’appuyant sur des données provenant de Ressources naturelles Canada.

Les « tendances » actuelles indiquent que les risques de feux de forêt sont en effet bien présents dans le sud et l’ouest du Québec, précise en entrevue Yan Boulanger, chercheur au Service canadien des forêts à Ressources naturelles Canada. « Le principal élément qui risque d’influencer les feux de forêt cette année, c’est la température. Tous les modèles prédisent que le Québec devrait être au-dessus, voire très au-dessus, de la normale. S’il fait plus chaud, il y a plus de probabilités que les conditions soient favorables au développement des incendies », surtout si les précipitations sont faibles, explique-t-il.

Advertisement

Lire la suite


Imprimer cette page

Advertisement

Stories continue below