Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Une stratégie pour mieux exporter


27 octobre 2016
Par CIFQ

Le Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) accueille favorablement la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 rendue publique par le gouvernement du Québec cette semaine. Cette stratégie est particulièrement bienvenue dans le contexte actuel des négociations sur le bois d’œuvre avec les États-Unis.

« Le secteur forestier est heureux de constater que le gouvernement du Québec se dote d’un plan d’action pour le supporter dans ses efforts de diversification de ses marchés d’exportation, tant au niveau des pâtes, papiers cartons et panneaux qu’au niveau du sciage. Reconnue comme l’un des 17 marchés sectoriels porteurs, notre industrie profitera de la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 pour s’attaquer à de nouveaux marchés et ainsi se rendre moins vulnérable sur la scène internationale », souligne André Tremblay, président-directeur général du CIFQ.

Rappelons que l’industrie forestière québécoise, premier secteur manufacturier au Québec, exporte chaque année pour 9,8 milliards $ de produits, ce qui représente 11 % des exportations du Québec. Près de la moitié de la production québécoise de produits forestiers est exportée aux États-Unis, le principal marché de l’industrie.

Advertisment

« Dans le contexte des présentes négociations avec les États-Unis concernant l’exportation du bois d’œuvre, il est important de rechercher de nouveaux marchés pour nos produits. La Stratégie annoncée par la ministre Anglade constitue un outil structurant pour y arriver. », de conclure M. Tremblay.