Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Une solution de rechange écologique aux microbilles de plastique


19 août 2021
Par Magazine MCI

L’innovation dans le secteur forestier canadien est essentielle pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050. C’est pourquoi le Canada investit dans des technologies nouvelles et novatrices pour épauler l’industrie, protéger l’environnement et renforcer notre économie. Dans cette optique, Ottawa a annoncé l’octroi de 4,25 millions de dollars à Anomera inc. pour appuyer la construction d’une installation de démonstration qui produira 250 tonnes de nanocristaux de cellulose (NCC) carboxylée par année et commercialisera ses ingrédients cosmétiques et ses produits industriels.

L’installation de démonstration d’Anomera créera jusqu’à 20 nouveaux emplois permanents et consolidera la position du Canada en tant que chef de file de la technologie de la nanocellulose. La nouvelle technologie commercialisée dans le cadre de ce projet, la NCC carboxylée, permettra à l’entreprise d’atteindre son premier marché cible en offrant une solution écologique pour remplacer les microbilles de plastique et de silice utilisées dans les produits de soins personnels et les cosmétiques grâce à sa gamme de produits biodégradables, ChromaPur. Le processus de conversion écologique mis au point par Anomera crée également de nouveaux marchés de grande valeur pour le secteur forestier canadien et donne lieu à des partenariats non traditionnels visant des applications cosmétiques et industrielles.

« Anomera se réjouit d’être soutenue par les gouvernements du Canada et du Québec afin que nous puissions accélérer le développement de notre technologie de pointe qui crée de nouveaux produits à partir des forêts canadiennes de façon durable. Notre initiative visant à remplacer les microbilles de plastique partout dans le monde par des produits forestiers canadiens récoltés par le Forest Stewardship Council (FSC) redéfinit vraiment l’avenir de la cellulose. Alors que nous pénétrons les marchés industriels, la demande de nanocristaux de cellulose d’origine canadienne atteindra bientôt des dizaines de milliers de tonnes. », selon M. Howard Fields, Président et chef de la direction, Anomera inc.

Advertisement

Lire la suite