Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Une politique qui n’est pas suffisante


4 mai 2022
Par Lettre de Luc Bouthillier, La Presse

Le Programme Innovation Bois (PIB) peut animer l’industrie de la transformation du bois d’un esprit nouveau capable de faire une différence durable pour les communautés forestières. Votre raisonnement est logique, même plausible.

Mais cette approche industrielle est-elle suffisante ? Le sigle même de ce programme révèle un biais sectoriel. Il écorne vos prétentions à la durabilité de la forêt et des communautés qui y sont implantées. Quels sont vos engagements envers le territoire ?

Toute la saga entourant le caribou forestier démontre un manque de sensibilité face à l’importance du territoire en matière de gestion. Depuis 2003, on a privilégié les emplois aux dépens de l’habitat du caribou. Les coupes rajeunissant les forêts, elles deviennent inhospitalières au caribou. Mais cela hypothèque aussi le maintien des emplois à long terme. Que faire ? Pour les hardes mises en enclos, j’avoue mon incompétence. Mais ailleurs, comme pour le groupe de caribous du Pipmuacan sur la Côte-Nord, il appartient aux acteurs de terrain d’établir des compromis. Vos aménagistes locaux, les représentants des entreprises visées et des porte-parole des communautés innues concernées devraient arriver à s’accorder en toute connaissance des conséquences avec lesquelles ils auront à vivre. Ces arrangements feront exemple ailleurs sur le territoire. Mais d’avance, les choix seront difficiles. Les données probantes de la science indiquent qu’il y aura des effets tant sur la récolte que sur l’habitat du caribou.

Advertisement

Lire la suite