Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Une commission pour «limiter les impacts économiques» de la protection du caribou


24 mars 2022
Par Le Devoir

La commission sur les caribous forestiers mise sur pied par le gouvernement Legault a pour mandat de proposer des moyens de « limiter les impacts socio-économiques » de la protection de cette espèce menacée. Les consultations publiques, menées uniquement dans des régions où l’industrie forestière est bien présente, se tiendront alors qu’on ne connaît pas l’état de la population de ces cervidés.

La « Commission indépendante sur les caribous forestiers et montagnards » a dévoilé jeudi les détails des consultations qui se tiendront en avril et en mai prochains, en s’appuyant sur deux scénarios « hypothétiques et théoriques » de protection de l’espèce. Tous deux comprennent des mesures supplémentaires de protection, mais l’un des scénarios élaborés par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) serait mis en œuvre « sans impact » additionnel pour l’industrie forestière.

Dans le cas de ce scénario, qui éviterait les éventuelles pertes financières pour l’industrie, le gouvernement prévoit que trois « populations » de caribous disparaîtraient. Il s’agit des caribous de la région de Val-d’Or, déjà en captivité, de ceux de Charlevoix, qui viennent d’être envoyés en captivité, et de ceux du secteur de Pipmuacan (couvrant le nord du Saguenay−Lac-Saint-Jean et une portion de la Côte-Nord). Dans les trois cas, « l’habitat est très perturbé », précise le document de consultation publié jeudi par la Commission.

Advertisement

Lire la suite