Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Un stage de rêve en forêt

Les étudiants canadiens peuvent participer à un concours pour obtenir un des 15 stages de rêves dans l'industrie forestière


17 septembre 2013
Par ASSOCIATION DES PRODUITS FORESTIERS DU CANADA

Les étudiants qui le souhaitent pourront participer à un concours en ligne pour obtenir l’un de 15 stages de rêve; le concours est lancé aujourd’hui sur le site Lamaindoeuvrelaplusverte.ca, un site de ressources qui fournit de l’information sur l’orientation dynamique de l’industrie des produits forestiers et sur les possibilités de carrière qu’elle propose partout au pays.

L’Association des produits forestiers du Canada (APFC), avec le soutien du gouvernement du Canada, a lancé la campagne en ligne La main d’œuvre la plus verte en février 2013 pour encourager les Canadiens qui se préoccupent de leur avenir, de l’environnement et de leur qualité de vie à considérer les carrières enrichissantes offertes par l’industrie des produits forestiers.

Pour participer au concours, les étudiants devront présenter un curriculum vitae, une photographie et un court paragraphe expliquant pourquoi ils seraient les candidats parfaits pour un stage de rêve. Ils devront ensuite solliciter des appuis en ligne. Les participants qui obtiendront le plus de votes pour leur dossier seront présélectionnés en vue d’un stage d’été rémunéré en 2014.

Advertisment

« Nous sommes en concurrence avec d’autres secteurs pour la main-d’œuvre qualifiée et nous considérons ce concours sur les médias sociaux comme une façon amusante d’attirer la nouvelle génération de travailleurs », a expliqué David Lindsay, président et chef de la direction de l’APFC. « Notre but est d’encourager les étudiants de niveau collégial et universitaire qui cherchent d’intéressantes expériences de travail à considérer l’industrie des produits forestiers, un secteur auquel ils ne pensent peut-être pas comme employeur potentiel ».

Dans le cadre de l’ambitieux programme Vision2020 de l’APFC, l’industrie des produits forestiers cherche à renouveler sa main-d’œuvre grâce à 60 000 nouveaux employés, notamment des ingénieurs, des mécaniciens-monteurs, des électriciens, du personnel de vente, des camionneurs, des forestiers, des chimistes et bien d’autres types de postes. Les autres objectifs de Vision2020 sont une amélioration supplémentaire de 35 % de la performance environnementale du secteur forestier et une augmentation de l’activité économique de l’ordre de 20 milliards de dollars grâce à de nouveaux produits et marchés d’ici la fin de la décennie. http://www.fpac.ca/index.php/fr/vision2020 .

« Nous invitons tous les Canadiens à visiter le site Lamaindoeuvrelaplusverte.ca pour constater l’intéressante voie qu’a adoptée l’industrie des produits forestiers et pour postuler pour les emplois disponibles. Nous voulons aussi encourager les étudiants à s’inscrire en ligne au concours pour les 15 stages rémunérés qui leur donneront une précieuse formation à l’emploi, leur permettront de développer leurs compétences et d’obtenir une expérience concrète du monde du travail dans notre secteur en croissance », a ajouté M. Lindsay.

C’est la deuxième édition du concours Stage de rêve. Les huit premiers stagiaires ont terminé leur stage rémunéré dans l’industrie forestière en août et ont tenu un blogue sur leur expérience. On peut les lire au http://www.lamaindoeuvrelaplusverte.ca/index.php/blog-fr/

La nouvelle période d’inscription au concours commence le 1er octobre 2013; le vote débutera le 1er novembre et le concours se termine le 2 décembre 2013, pour un stage à l’été 2014. Pour de plus amples renseignements : www.lamaindoeuvrelaplusverte.ca/index.php/fr ou facebook.com/TheGreenestWorkforce.

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires atteint 57 milliards de dollars par année et qui représente 2 % du PIB du Canada, est l’un des plus gros employeurs du pays, a des activités dans des centaines de collectivités et procure 230 000 emplois directs d’un océan à l’autre.

Les quinze postes de stagiaire sont les suivants :

Adjoint en foresterie – Opérations et chemins – Millar Western, Whitecourt (Alberta)
Ingénieur en chimie – West Fraser, Quesnel (Colombie-Britannique)
Ingénieur en chimie ou en mécanique – Quesnel River Pulp (une division de West Fraser), Quesnel
Ingénieur en électronique – Canfor, Mackenzie (Colombie-Britannique)
Ingénieur en environnement ou en chimie – Millar Western, Whitecourt (Alberta)
Ingénieur en mécanique – Canfor, Bear Lake, Prince George (Colombie-Britannique)
Ingénieur en mécanique – West Fraser, Région de Caribou (Colombie-Britannique)
Ingénieur en mécanique, en électricité ou en chimie – Tembec, Témiscaming (Québec)
Ingénieur ou technologue en chimie – Daishowa-Marubeni International (DMI), Peace River (Alberta)
Stagiaire bilingue en ressources humaines – Produits forestiers Resolu, Montréal (Québec)
Stagiaire en foresterie – Tembec, Chapleau/Timmins
Stagiaire en foresterie – Weyerhaeuser, Grande Prairie (Alberta)
Stagiaire en foresterie – Weyerhaeurser, Princeton (Colombie-Britannique)
Stagiaire en ressources humaines – Tolko Industries Ltd., Vernon (Colombie-Britannique)
Technicien en nomenclature – Tolko Industries Ltd., Slave Lake (Alberta)