Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Un sondage montre que les Canadiens sont de plus en plus conscients des avantages de la foresterie


21 avril 2022
Par APFC

Un sondage d’opinion publique réalisé par Abacus Data montre que les Canadiens ont une meilleure compréhension de l’industrie forestière canadienne et de la contribution de ses travailleurs.

En même temps, les résultats indiquent que le secteur doit continuer à informer les Canadiens du rôle positif qu’il joue dans l’aménagement durable du territoire, l’atténuation des changements climatiques et l’aide à la transition du Canada vers une économie plus propre et plus verte.

C’est l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) qui a demandé à Abacus Data de réaliser un sondage d’opinion à l’échelle nationale pour comprendre le niveau de connaissance et l’opinion des Canadiens sur le secteur forestier. L’enquête était semblable à des sondages effectués en 2020 et 2021, et les résultats montrent que la connaissance de la foresterie et l’impression qu’elle donne s’améliorent. L’impression positive des Canadiens a augmenté de 8 points par rapport à 2021 et de 14 points par rapport à 2020.

Advertisement

L’enquête montre aussi que le secteur forestier canadien doit encore faire davantage pour sensibiliser les Canadiens à ses engagements en matière de durabilité et à ses normes de performance environnementale de premier ordre. Aujourd’hui, 31 % des répondants croient que le Canada est un chef de file mondial en matière de foresterie et 60 % jugent qu’il se situe dans la moyenne.

L’enquête a également révélé clairement qu’à mesure que plus de gens sont sensibilisés au secteur et à son travail, on constate une amélioration de leurs impressions sur le sujet. Parmi les Canadiens qui estiment en savoir plus sur le secteur, 72 % en ont une impression positive.

« Nous sommes heureux de voir des résultats favorables à l’échelle du pays – des résultats qui sont assez uniformes entre les régions et les principaux groupes démographiques », a déclaré le président et chef de la direction de l’APFC, Derek Nighbor. « Les Canadiens sont préoccupés par les perspectives économiques, par l’accès à des logements abordables et par la pression générale du coût de la vie. Ils veulent des réponses pratiques et durables à ces questions fondamentales. Notre secteur a une occasion en or de fournir davantage de produits en bois et à base de fibres de bois fabriqués au Canada pour rendre nos villes et nos foyers plus verts, pour soutenir le passage à une économie à plus faibles émissions de carbone et pour soutenir et créer davantage d’emplois bien rémunérés pour les familles et les collectivités qui en ont besoin », a ajouté M. Nighbor.

Les conclusions renforcent les résultats d’un autre sondage d’Abacus Data (réalisé pour le compte de Clean Energy Canada et publié le 10 février), qui montrent que les Canadiens veulent que les décideurs améliorent la position concurrentielle du secteur des produits forestiers durables du Canada.

Le sondage d’Abacus Data a été réalisé en ligne pour l’APFC auprès de 2000 Canadiens âgés de 18 ans et plus entre le 23 février et le 1er mars 2022. La marge d’erreur pour un échantillon aléatoire probabiliste comparable de même taille est de +/-2 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés selon les données du recensement afin que l’échantillon corresponde à la population canadienne selon l’âge, le sexe, le niveau de scolarité et la région.

Pour plus d’information sur le sondage, veuillez visiter le https://abacusdata.ca/canadas-forest-products/.