Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Un répit pour l’industrie du bois d’œuvre


27 septembre 2017
Par Guillaume Roy

Depuis la fin août, les producteurs de bois d’œuvre canadiens n’ont plus à payer les droits compensateurs provisoires de 19,88 % sur leurs livraisons aux États-Unis. Ces droits provisoires n’ont pas encore été remplacés par des droits finaux après les premiers 90 jours prévus d’application.  

Ces droits finaux doivent être annoncés d’ici le 14 novembre par le département américain du Commerce. En attendant, les exportateurs doivent donc seulement verser le droit antidumping de 6,87 %.

« On respire un peu », indique Marc-André Côté, directeur général de la Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ). Ce dernier précise que ce répit douanier s’accompagne d’une forte demande, qui était en place même avant les récents ouragans Irma et Harvey.

Advertisment

Lire la suite