Opérations Forestières

En vedette Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Un bond historique pour le prix du bois d’oeuvre


6 mai 2021
Par Guillaume Roy

Le prix du bois d’oeuvre a franchi la limite psychologique du 2000 $ le 1000 PMP (pied mesure de planche, l’unité de volume utilisée dans l’industrie) pour au moins quatre produits destinés aux livraisons dans les marchés canadiens de Montréal et Toronto. Il peut atteindre des valeurs de 1500 $ US pour les mêmes livraisons dans les marchés de Boston et New York, considérés comme des marchés de proximité pour les producteurs québécois.

Les spécialistes de l’industrie considéraient que le prix du bois d’oeuvre avait atteint des plafonds historiques alors que les livraisons se situaient à 1500 $ le 1000 PMP dans les principaux marchés de l’est du Canada, et 1000 $ US pour celui du nord-est des États-Unis. En moins d’un mois, la valeur des livraisons a grimpé de 500 $ le 1000 PMP. Il s’agit d’un bond historique.

Le président de l’entreprise Les Bois du Fjord, qui commercialise le bois d’oeuvre d’au moins quatre usines de sciage (Boisaco, Scierie Lac-Saint-Jean, Scierie Girard et BDF Industriel), Dany Tremblay, admet que la situation est intéressante, mais qu’un jour ou l’autre, le prix va redescendre. En ce moment, les inventaires sont épuisés et la production des six prochaines semaines est déjà vendue.

« Nous avons pris une décision qui consiste à approvisionner en premier nos bons clients au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au Québec. Nos clients ne manqueront jamais de bois dans la région et ailleurs au Québec. Nous vendons 75 % du bois destiné au secteur de l’ingénierie (système de plancher, murs préfabriqués et fermes de toit). Nos clients achètent en ce moment du bois pour des projets qu’ils vont livrer à l’automne », reprend le patron de Bois du Fjord.

Advertisement
Lire la suite