Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Tembec et Autolog s’allient pour améliorer les usines de sciage et de rabotage


12 juillet 2017
Par Autolog
Autolog

Trois projets ont été identifiés pour l’usine de Hearst en Ontario, soit d’améliorer ses systèmes d’optimisation et de contrôle, avec un optimiseur d’équarrisseuse à scies jumelles, un optimiseur de débiteuse à sciage courbe et un optimiseur linéaire au rabotage.

Tembec est un fabricant de produits forestiers (bois franc, pâte à papier, papier et pulpe de cellulose de spécialité) et un leader mondial des pratiques de gestion durable de la forêt. Tembec a des activités en Amérique du Nord et en France, avec quelque 3 000 employés, y compris les 5 scieries en Ontario et 2 au Québec.

Tembec, suite à une analyse, a établi un plan d’investissement à long terme mettant l’accent sur la modernisation de ses scieries. Les investissements proposés seront effectués en trois phases, avec pour objectif de placer les scieries dans le 1er et le 2e quartile.

Advertisment

Dans le cadre de la 1ère phase, trois projets ont été identifiés pour l’usine de Hearst en Ontario, soit d’améliorer ses systèmes d’optimisation et de contrôle, avec un optimiseur d’équarrisseuse à scies jumelles, un optimiseur de débiteuse à sciage courbe et un optimiseur linéaire au rabotage.

Tembec Hearst, avec des longueurs variées jusqu’à 4,9 m (16 pieds), produit 110 millions de pieds de planche par an avec deux quarts de travail. La scierie a et continue d’avoir beaucoup de « bons » projets c.à.d. à faible coût et rendement élevé. Avec le soutien d’Autolog, ils ont étudié la possibilité de financement par le fournisseur, afin d’optimiser les flux de trésorerie. L’idée était de structurer les paiements de sorte que les revenus mensuels de chaque projet dépassent les paiements mensuels.

Autolog est allé de l’avant et a décidé de travailler en partenariat avec Tembec. Le premier projet porte sur l’optimiseur de débiteuse à sciage courbe. Il a été mis en œuvre par étapes, afin de réduire au maximum les risques pour les deux entreprises. Autolog a fourni les nouveaux systèmes de balayage, d’optimisation et de contrôle sur une débiteuse à scies multiples de type « wiggle box » à sciage courbe de 10 pouces de Newnes McGehee.

Les systèmes de balayage, d’optimisation et de contrôle de Tembec avaient plus de 15 ans et aucune pièce de rechange ni assistance n’étaient plus disponibles. L’équipement avait perdu certaines fonctionnalités après son redémarrage avec des pièces de rechange d’occasion, sans parler des problèmes de temps d’indisponibilité et d’interruption de la chaîne de production.

En termes de gestion des risques, la mise en œuvre de ce projet a nécessité une approche par phases vérifiées puisque qu’il s’agissait d’une première pour Autolog avec ce type d’équipement de ce manufacturier. Le projet a été divisé en 4 phases vérifiées, Tembec ne payait que lorsqu’une phase était réalisée avec succès et vérifiée selon des indicateurs de performance mesurables. La première phase vérifiée consistait à installer le nouveau scanneur et le nouvel optimiseur, et de les faire fonctionner hors ligne, afin de comparer la solution avec le scanneur et l’optimiseur existants. La deuxième phase vérifiée consistait à transférer les nouvelles solutions aux contrôles existants. La troisième phase vérifiée consistait à installer les nouveaux contrôles et, enfin, la quatrième et dernière phase vérifiée consistait à réaliser les essais de performance finaux.

Pour les deux projets de scierie, l’équarrisseuse à scies jumelles et la wiggle-box à sciage courbe McGehee, Autolog a fourni une nouvelle structure modulaire, ce qui a permis d’installer et de retirer facilement l’ancienne structure, bien qu’il n’y ait pas beaucoup de place. Ces structures offrent la robustesse d’une structure en acier traditionnel, mais elles sont construits pièce par pièce à l’emplacement des scanneurs. Les scanneurs ont été fournis par Hermary Opto, de Coquitlam, en C.-B.

Cant optimizer

L’impact sur la scierie a été considérable. Ils ont ainsi augmenté le temps de disponibilité de la ligne de production, augmenté le pourcentage de bois long de 4,9 m (16 pieds) de 3 %, augmenté le volume de production de 2,5 %, augmenté la valeur de la production de 3 % et réduit l’écart pour augmenter encore plus la production.

Une approche similaire a été adoptée pour les deux autres projets de la scierie : le remplacement des systèmes d’optimisation et de contrôles de l’équarrisseuse à scies jumelles et la mise à niveau de leur optimiseur linéaire au rabotage Autolog ProGrader.

Tous les systèmes d’optimisation ont été fournis avec du matériel Autolog puisqu’ils préfèrent ne pas avoir recours à du matériel de fournisseurs tiers. Leur solution repose sur la technologie informatique HP sous Windows 10. Tous les ordinateurs pour les contrôles et les dispositifs positionneurs-diviseurs sont fournis sur plateforme Allen-Bradley.

Forte d’une expérience de 30 ans dans l’industrie du bois, Autolog est heureuse d’offrir une alternative au secteur du sciage en offrant des systèmes de contrôle et d’optimisation standards, destinés à un large éventail de machines. Peu importe l’équipementier HewSaw, McGehee, Sawquip, Comact ou autre, Autolog a l’expertise pour contrôler presque n’importe quelle ligne de production, qu’elle repose sur une technologie de sciage linéaire ou courbe.