Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Solifor investit 36 M$ pour acheter des terres dans le Maine


12 octobre 2017
Par Fonds de solidarité FTQ

Solifor poursuit son expansion hors-Québec en faisant l’acquisition de Ste-Aurelie Timberlands, une propriété forestière de 24 910 hectares dans le Maine aux États-Unis pour 36 millions de dollars. Il s’agit de la deuxième transaction du genre pour Solifor, portant les investissements totaux hors-Québec à 65 millions de dollars. 

Située à la frontière du Maine avec le Québec, cette propriété sous aménagement forestier est caractérisée par un couvert forestier mixte (résineux et feuillus) en plein développement. La majorité des clients et des utilisateurs du territoire sont des entreprises québécoises, dont Maibec et Groupe Lebel. Le transport étant un coût important pour les scieries québécoises, cette transaction contribuera à améliorer leur rentabilité. 

Advertisment

Solifor, une initiative du Fonds de solidarité FTQ, a procédé à ce jour à des investissements de 200 millions de dollars pour l’acquisition de propriétés forestières couvrant une superficie de  153 000 hectares au Québec, dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de Lotbinière, de Charlevoix, du Saguenay, de Portneuf, de la Mauricie et de l’Abitibi, et de 46 000 hectares dans le Maine près de la frontière du Québec. 

Rappelons que le secteur forestier québécois est l’un des quatre pôles d’excellence de l’économie québécoise priorisés par le Fonds dans le cadre de sa planification stratégique. 

Citations

« Solifor prévoit faire d’autres acquisitions afin de sécuriser davantage l’approvisionnement en fibre des entreprises québécoises. Ainsi, Solifor demeurera un partenaire de choix pour l’industrie forestière québécoise. »
Raynald Arial, président, Solifor

« En priorisant le secteur forestier comme un pôle d’excellence, le Fonds de solidarité FTQ appuie clairement cette industrie névralgique pour notre économie et ses 160 000 travailleurs. Ce deuxième investissement dans le Maine, une solution innovante pour notre industrie forestière, favorisera grandement la création et le maintien des emplois québécois. »
Janie Béïque, vice-présidente principale, Ressources naturelles, industries, divertissement et biens de consommation, Fonds de solidarité FTQ