Séchage
Dans un séchage conventionnel (air chaud climatisé), la chaleur sert à évaporer l’eau du bois. Elle est rejetée dans l’atmosphère avec les rejets d’humidités à travers les clapets. Il s’agit de disposer de ce potentiel d’énergie en le transférant à l’air de renouvellement.
Un travailleur de 38 ans a perdu la vie de manière tragique hier matin dans une scierie de Sainte-Monique.
Avec les surplus de copeaux et d’écorce disponibles sur le marché, d’aucuns disent que le meilleur choix énergétique est certainement l’écorce pour alimenter un parc de séchoirs, considérant sa valeur brute relativement faible (environ 15 $/tonne verte). Mais quand on regarde le coût d’investissement d’un projet de chaudière à écorce, le personnel et la manutention pour opérer cet équipement, le meilleur choix énergétique initial se perd progressivement dans un nuage de vapeur d’incertitude.

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires