Vente de Tembec : entre inquiétudes et prudence

ici.radio-canada.ca
Mai 25, 2017
Écrit par ici.radio-canada.ca
Jim Lopez, PDG de Tembec
Jim Lopez, PDG de Tembec
Un autre fleuron québécois passe à des intérêts étrangers. La forestière Tembec, qui compte environ 3 000 employés, dont 850 en Abitibi-Témiscamingue, est vendue à l'entreprise américaine Rayonier Advanced Materials, pour plus d'un milliard de dollars.

La société entend garder un siège de décision canadien à Montréal et maintiendra ses activités et des emplois de Tembec au Canada et en France. Tembec possède plusieurs installations en Abitibi-Témiscamingue, ce qui engendre près de 850 emplois.

Quels impacts pour la région?

La direction de Rayonier a promis de maintenir toutes les activités de Tembec et de garder un siège social canadien à Montréal.

La mairesse de Témiscaming, Nicole Rochon, a appris la nouvelle en matinée jeudi. Même si elle estime qu'il est encore tôt pour réagir, elle croit que l'engagement de Rayonier à respecter les investissements prévus chez Tembec est rassurant.

« La personne à qui j'ai parlé ce matin s'est quand même fait rassurante, assure Mme Rochon. On sait que Tembec avait annoncé plusieurs millions au Québec et en Ontario. Il y a aussi le fait que ça va complémenter les opérations au niveau du taux de change », explique-t-elle.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires