Les copeaux étouffent les usines de sciage

ici.radio-canada.ca
Juin 08, 2017
Écrit par ici.radio-canada.ca
L'Association des producteurs de copeaux du Québec (APCQ) considère que le marché des copeaux vit une crise. Il y a de moins en moins d'acheteurs et les usines de sciage n'ont plus de place pour stocker ces résidus. Conséquence : certaines usines ont commencé à réduire la production, affirme l'APCQ, qui ne voit pas de lumière au bout du tunnel tant que de nouveaux marchés ne seront pas développés.

Cette année, l’Association calcule qu’il y a 260 000 tonnes de copeaux invendues dans les cours des usines de sciage de la province. C'est cinq fois plus qu'en temps normal.

Pour le PDG de l’APCQ, Pierre Marineau, c’est beaucoup trop. « La demande de copeaux baisse parce que le principal joueur, celui qui accepte les copeaux, c’est les papetières et ça n’ira pas en s’améliorant. Les papetières régulièrement ferment les machines à papier. »

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires