Étoiles 2016 : L’homme de la relance à Saint-Michel-des-Saints

Guillaume Roy
Avril 12, 2017
Écrit par
Nom : Jean-François Champoux
Âge : 38 ans
Poste : Actionnaire de Groupe Champoux inc. et président de la scierie Saint-Michel
Formation : DEP électromécanique de systèmes automatisés au Centre de formation Compétences 2000.

Forestier depuis trois générations (1961),  les actionnaires de Groupe Champoux, dont fait partie Jean-François Champoux, ne toléraient pas de voir l’usine de sciage fermée à Saint-Michel-des-Saints. Avec une de leur filiale, les Forestiers Champoux, ils ont alors travaillé avec une vingtaine d’investisseurs locaux pour relancer l’usine qui amène une vitalité nécessaire au petit village de 2500 habitants. 

C’est d’ailleurs Jean-François qui pilote le projet de modernisation de 13,2 millions de dollars à la Scierie St-Michel, laquelle redémarrera officiellement à compter de la mi-octobre. Les investissements créeront une centaine d’emplois à terme.

Pour Jean-François, c’est en quelque sorte un retour aux sources, car c’est à cette usine qu’il a effectué ses stages lors de ses études en électromécanique de systèmes automatisés à Laval.

« C’est le plus beau métier. Tous les matins, je joue un nouveau rôle où je dois trouver des solutions à différents défis. Pour moi, la foresterie est un sport et j’adore y jouer », commente Jean-François, enthousiaste à l’idée de voir la scierie rouler à plein régime prochainement.

En 2008 il est devenu actionnaire, avec son oncle et son cousin, de Sylvio Champoux et Fils ., compagnie pour laquelle il était opérateur de machinerie forestière en construction et entretien de route depuis son tout jeune âge. La même année, il participe comme actionnaire à la création de Forestiers Champoux où il est nommé superviseur des opérations forestières pour l’entreprise familiale de troisième génération. À la tête de cette entreprise, il gère jusqu’à 150 employés en incluant les sous-traitants pour récolter annuellement près de 500000 m3 de bois qu’il achemine aux usines de Domtar, Commonwealth Plywood, le Groupe Crête, Maibec et à la Scierie Saint-Michel. Au total, l’équipe du forestier récolte en moyenne plus de 75% des garanties d’approvisionnement de la région de Lanaudière.

Depuis 2015 il a participé à la mise en place du Groupe forestier Lanaudière (GFL) et du Groupe forestier Mauricie (GFM), deux regroupements de 14 bénéficiaires de garantie d’approvisionnement qui emploient Forestiers Champoux pour le service d’ingénierie de leur opération forestière dans Lanaudière et en Mauricie pour un volume de gestion de plus de 450000 m3. Au cours de la dernière année, il a aussi remporté près de 100 000 m3 aux enchères du Bureau de mise en marché des bois.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires