Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Résolu s’entend avec Unifor


24 septembre 2014
Par Unifor

L’entente de principe conclue au début de septembre dernier entre le syndicat Unifor et Produits forestiers Résolu a été ratifiée dans une proportion de 89 % par les membres. Rappelons qu’il s’agit d’un contrat modèle qui s’appliquera à six scieries québécoises. « Il s’agit d’un très bon contrat que nous avons pu négocier pour tout le groupe malgré que les conventions collectives aient des durées différentes. Visiblement, le résultat témoigne de l’appréciation de nos membres alors que pour la première fois, nous avons obtenu les mêmes gains que ceux prévus au contrat modèle négocié dans les papetières et même un peu plus », a commenté Renaud Gagné, directeur adjoint d’Unifor.

Au nombre des gains obtenus, mentionnons :

  • Une durée de 4 ans assortie d’augmentations salariales de 2% par année;
  • Un montant forfaitaire à la signature de 1 000$ par salarié;
  • L’amélioration des bonis de production;
  • Des ajustements salariaux importants pour certains corps de métier;
  • Une bonification aux avantages sociaux, dont les assurances et le congé de deuil;
  • La participation au programme de Congé éducation payé (CEP) de 0,03$/heure;
  • Une protection améliorée des emplois contre la sous-traitance;

Ainsi que la tenue aux deux ans d’une conférence paritaire en santé et sécurité.

Advertisment

« Après des années de vache maigre, ce contrat est révélateur de la reprise économique du marché du bois d’œuvre. Nos membres ont consenti beaucoup de sacrifices et d’effort au cours des ans pour soutenir l’industrie, le balancier leur revient aujourd’hui. C’est encourageant pour l’avenir », a indiqué M. Gagné.

Les négociations entamées il y a quelques mois ont abouti sur cette entente au terme d’un blitz de négociation à la fin d’août et au début de septembre. Des assemblées de ratification se sont tenues au cours de la fin de semaine dans les différentes usines. Le contrat modèle concerne 750 travailleuses et travailleurs dans les six usines suivantes : Girardville, La Doré, Mistassini, Saint-Thomas, Comtois et Maniwaki.