Début de la construction d'une tour en bois de 13 étages à Québec

CECOBOIS
Juin 16, 2016
Écrit par CECOBOIS
Le président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ), André Tremblay, et Gérald Beaulieu, directeur du Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois), tous deux présents à la première pelletée de terre du projet Origine, dans l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres, se réjouissent du début des travaux de ce qui deviendra la plus haute tour à condos en bois massif en Amérique du Nord.

Réalisé par le consortium NEB (qui rassemble Nordic Structures, EBC Construction et Synchro Immobilier), ce bâtiment de treize étages, dont douze en bois massif, deviendra non seulement un projet phare pour la construction multiétages en bois, mais servira de vitrine pour faire rayonner le savoir-faire québécois à l'étranger. 

« Le Québec peut être fier aujourd'hui de l'annonce du début des travaux du projet Origine, qui met en valeur le bois, un matériau écologique de chez nous, provenant de nos forêts et transformé par nos travailleurs. L'utilisation du bois dans ce projet contribuera forcément à réduire l'empreinte environnementale de ce bâtiment, tout en encourageant une industrie qui contribue à la richesse collective des Québécois et Québécoises », a déclaré M. Tremblay

« Dans ce projet, on estime que l'utilisation du bois en remplacement du béton permettra d'éviter l'émission d'au moins 1 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère. De plus, comme les arbres absorbent le carbone, ce sont près de 2 800 tonnes de CO2qui seront séquestrées dans la structure pendant toute la durée de vie du bâtiment », explique M. Beaulieu. Ces chiffres proviennent d'un calculateur carbone comparant les émissions de gaz à effet de serre de différents matériaux de construction. Cecobois a été mandaté pour piloter ce projet par le gouvernement du Québec.

La structure en bois utilisée dans la construction du projet Origine est composée de panneaux en bois lamellé-croisé, un produit d'ingénierie composé d'éléments massifs en bois et très résistant. Il a fait ses preuves dans de nombreux projets multiétages à travers le monde, notamment le Stadthaus à Londres, en Angleterre (8 étages), le Via Cenni à Milan, en Italie (9 étages), et le Forte Living à Melbourne, en Australie (10 étages). 

« Ce projet est l'aboutissement des dernières avancées technologiques et innovations en matière de construction en bois. La conformité aux exigences de performance du Code du bâtiment est appuyée par de nombreux essais de résistance au feu, de performance structurale et de résistance sismique réalisés sur des bâtiments réels à travers le monde », rappelle M. Beaulieu.

La Charte du bois lancée par le gouvernement du Québec en 2013 ainsi que le guide de conception de bâtiments en bois jusqu'à douze étages produit par la Régie du bâtiment en collaboration avec FPInnovations sont autant d'initiatives ayant permis d'ouvrir la voie à des constructions innovantes en bois comme celle du projet Origine. Déjà, la construction d'un autre bâtiment de huit étages a été annoncée dans le quartier Griffintown, à Montréal. « Nous espérons vivement que le projet Origine continuera à inspirer d'autres promoteurs qui souhaitent construire des bâtiments performants, durables et plus verts faisant la promotion d'un matériau local de grande qualité », de conclure M. André Tremblay.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

NATURALLIA
October 16-19, 2017