Le dernier mot: Réflexions des chercheurs sur la stratégie nationale de production de bois

Sophie Laliberté, Dan Kneeshaw, Yves Bergeron, Pierre Drapeau, Alain Leduc etc
Décembre 04, 2018
Écrit par Sophie Laliberté, Dan Kneeshaw, Yves Bergeron, Pierre Drapeau, Alain Leduc etc
Le Ministère des forêts, de la faune et des parcs (MFFP) propose une Stratégie nationale de production de bois (SNPB). Cette stratégie vise d’abord à créer une plus grande valeur dans nos forêts à exploiter, à rentabiliser davantage les investissements et à remédier à des problématiques actuellement vécues par l’industrie du bois, incluant le besoin de parcourir de plus longues distances pour accéder aux ressources et la diminution de la taille du bois récolté.

Tout en reconnaissant ces buts souhaitables nous écrivons cette lettre pour exprimer des réserves quant aux moyens que propose le ministère pour y arriver. Notamment, il devrait avoir un fort lien entre les aires d’intensification de la production ligneuse (AIPL) et l’augmentation des aires de conservation. Plusieurs chercheurs ont proposé des approches de zonage des territoires forestiers où l’intensification de la sylviculture dans certains secteurs serait compensée par une conservation accrue dans d’autres. Actuellement, l’objectif provincial de 17% d’aires protégées pour 2020 est encore loin d’être atteint, avec seulement 10,8. L’objectif de dédier 25% de la superficie des terres publiques aux AIPL pourrait offrir une opportunité au Québec de devenir un ‘leader’ en conservation tout en augmentant la quantité et qualité du bois récolté. De plus, cela aurait d’autres avantages pour la biodiversité notamment en permettant de créer plus d’habitat essentiel pour le caribou forestier, un engagement des plans de rétablissement de cette espèce.

Globalement on reconnait de plus en plus l’importance des forêts pour leurs services écosystémiques. La SNPB est étrangement muette sur ce point. Si la SNPB s’appuie sur plusieurs calculs, on ne calcule que la valeur du volume de matière ligneuse qui peut être extrait. Il n’y a actuellement aucune intégration des valeurs économiques apportées par les services écosystémiques, telles que la valeur des animaux chassés ou trappés ; la valeur du carbone séquestré ; la valeur des activités récréotouristiques, la valeur des produits forestiers non ligneux (PFNL) et de nombreuses autres, qui jouent un rôle majeur dans l’économie de plusieurs régions.

Par ailleurs, les attentes quant aux volumes de bois qui seront possiblement produits dans les AIPL semblent des plus optimistes. Si les AIPL ne produisent pas tout le volume escompté, les volumes manquants devront vraisemblablement être prélevés dans la portion de la forêt publique, et ce au détriment du maintien d’une stratégie d’aménagement forestier durable fondée sur une approche écosystémique. La création de richesse devrait passer par une augmentation de la valeur réelle du panier de produits, et non par une simple augmentation des volumes attendus des AIPL.

Par ailleurs, la SNPB discute très peu des produits innovants du bois, comme les biocarburants et les biomatériaux, les transformations artisanales, les usages pharmaceutiques, et autres qui ont une valeur économique importante. Une façon d’augmenter la valeur monétaire de la ressource-bois serait de prendre en compte ces divers usages. La sélection des AIPL à proximité des centres  de transformation devrait favoriser pareil contexte de diversification des usages économiques du bois,

Enfin soulignons que l’atteinte des objectifs d’aménagement forestier durable qui incorporent  des enjeux environnementaux, sociétaux et économiques est peu abordée dans la nouvelle SNPB. Nous formulons le souhait que le MFFP énonce plus clairement comment l’augmentation de la productivité ligneuses dans les AIPL contribuera à un meilleur aménagement durable du reste du territoire forestier en lien à la fois à sa SADF et à sa stratégie des aires protégées.


Cet article est basé sur les commentaires de l’Institut de recherche sur les forêts de l’UQAT et de la Chaire en aménagement forestier durable, déposés dans le cadre de la Consultation sur le projet de stratégie nationale de production de bois du MFFP. Le document complet est disponible à l’adresse www.bit.ly/bois_UQAT

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Défi Cecobois 2019
January 17-20, 2019
Paperweek Canada 2019
February 4-7, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.