Aires protégées: Québec veut plus de souplesse sur la protection

La Presse
Novembre 21, 2019
Écrit par La Presse
(Québec) Québec veut atténuer la protection de ses futures aires protégées et se réserve aussi le droit de mettre fin à leur désignation. 

En vertu d’un projet de loi déposé jeudi, le gouvernement caquiste permettra notamment des activités comme la foresterie et la chasse dans des zones qui pourront être désignées comme des « aires protégées d’utilisation durable », plutôt que comme des « aires protégées » dont la protection est plus stricte. 

En outre, « le gouvernement peut, si l’intérêt public le justifie, attribuer à une aire protégée un autre statut de protection, lui appliquer une autre mesure de conservation, modifier la délimitation de son territoire ou mettre fin à sa désignation », peut-on lire dans le projet de loi 46. Par contre, le gouvernement doit alors prendre des mesures pour compenser la réduction des superficies couvertes.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Communication intelligente par satellite pour les gens et les actifs
Compte tenu de la concurrence qui prévaut dans le marché d’aujourd’hui hyper-connecté et alimenté pa...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.